BlogTrip en Charente Maritime, Suite et Fin...

Publié dans Papotages, Voyage presse

BlogTrip en Charente Maritime, Suite et Fin...

Hier, je vous ai publié la première partie de mon blogtrip en Charente Maritime et aujourd'hui c'est suite et fin de cet agréable séjour.

15h45 Direction l’Ile de Ré (30 km de la Rochelle) où on fera une escale rapide à la boutique d’Ile de Ré Chocolat à Saint-Martin-de-Ré pour une petite dégustation et découverte de quelques spécialités.

16h30 Passage à la boutique La Martinière et plus précisément chez Xavier Cathala, maître artisan glacier à Saint-Martin pour une présentation de ses produits, c'était un agréable moment de dégustation à l’aveugle de ses innombrables parfums de glaces. On s’est régalé et surtout on était bluffé par la qualité de ses produits. Un grand coup de cœur pour la glace à l’huître ! Surprenante, déroutante et surtout très bonne !
 

17h30 Promenade à Saint-Martin de Ré en vélo pour prendre un peu l’air marin :)

19h Retour à la Rochelle pour un apéritif avant d’attaquer le dîner au restaurant gastronomique La Suite. Un lieu accueillant et des mets appétissants et assez copieux !
 

Ile de Ré Chocolat

Ile de Ré Chocolat

La Martinière, la boutique pâtisseries glacés

La Martinière, la boutique pâtisseries glacés

La Martinière, le glacier

La Martinière, le glacier

Saint-Martin de Ré, balade en vélo

Saint-Martin de Ré, balade en vélo

Le dimanche, départ à 08h30 direction Marennes (56 km de la Rochelle) pour la Cité de l’huitre, on commence par l’initiation à l’ouverture d’huîtres avec Manon ainsi que sur l'ostréiculture.

L’huître se reproduit l’été. Chaque huître pond au moins un million d’œufs, qui une fois fécondés deviennent des larves. Si les conditions de température et de salinité sont bonnes, elles se fixent en quinze jours et deviennent de jeunes huîtres puis vont s’accrocher à des collecteurs et commenceront à se nourrir et à grandir. Le Bassin de Marennes Oléron et le Bassin d’Arcachon sont les deux seuls endroits en France où l’huître se reproduit naturellement.
L’année suivant sa naissance, l’huître est détachée de son collecteur, c’est le détroquage. Une tâche souvent faite par des « femmes de cabane », un travail très délicat.
L’huître est placée ensuite dans des parcs d’élevage. Elle y restera deux ans mais reste très surveillée par l’ostréiculteur.

10h30 Découverte de la Cité de l'Huître, film de la Cabane des rêves et animation-dégustation sur les huîtres chaudes avec le chef Thierry Pelletier.

11h40 Préparation du pique-nique dans la cabane ostréicole de Willy Rosselgong à la Chancrette, près du chenal du Lindron.
Willy un passionné d'huitres qui a hérité de ce metier de ses parents et qui a eu la bonne idée de se diversifier en production de crevettes impériales en plus des huîtres.
Pour notre pique-nique, on a dégusté des huîtres excellentes et surtout on a eu le privilège de préparer une éclade de moules qu'on a faite sur place.

 

La Cité de L'Huître

La Cité de L'Huître

La visite à la Cité de l'Huître

La visite à la Cité de l'Huître

L'Etablissement ostréicole de Willy...

L'Etablissement ostréicole de Willy...

Le pique-nique dans la cabane de Willy...

Le pique-nique dans la cabane de Willy...

13h30 Départ pour Arvert pour la découverte de la viticulture au Domaine des Claires qui est une propriété viticole familiale depuis six générations, située au coeur de la presqu'île d'Arvert.

C'est Jonathan Guillon qui nous servira de guide pour nous faire découvrir son univers en commençant par une visite des vignes puis de la distillerie en nous expliquant en détail l'élaboration de l'eau-de-vie de Cognac, la fabrication du Pineau et leurs méthodes de vinification.


Le Pineau des Charentes est un vin de liqueur élaboré avec les raisins d'une même exploitation viticole, dont une partie a été préalablement transformée en cognac.
L'élevage du Pineau blanc est d'au moins 18 mois, dont 12 sous bois. Celui du Pineau rosé ou rouge, est d'au moins 12 mois, dont 8 sous bois. Les Vieux et Très Vieux Pineau des Charentes bénéficient d'un vieillissement prolongé respectivement de 5 ou 10 ans au moins.

Un Pineau jeune se dégustera en apéritif, alors qu'un Vieux ou Très Vieux Pineau accompagnera harmonieusement une fin de repas.

15h Retour à La Rochelle (70 km) pour reprendre le train, direction Paris. C'est la fin de ce beau week-end plein de bonnes découvertes, de rigolade et de gourmandise. Merci à Stéphane qui était un guide parfait, patient et efficace :)

Merci à mes lecteurs d'avoir eu la patience de me lire et je vous dis à bientôt avec des recettes cette fois-ci. Je clôture avec une photo rigolote d'âne de l'Ile de Ré, on les nomme "les ânes en culotte" :)
 

Domaine des Claires

Domaine des Claires

Les ânes culottés de Saint-Martin-de-Ré

Les ânes culottés de Saint-Martin-de-Ré

Commenter cet article

patissi-patatta 09/10/2016 10:25

Un bien joli blog trip !