FLAN A LA NOIX DE COCO, POIRE ET CARAMEL

Publié dans Desserts

IMG_2206 IMG_2191

Pour finir la semaine et aussi pour finir l'année scolaire en sucre et en beauté, je vous présente un flan gouteux, un flan que lorsque vous prenez une cuillère, vous dégustez une crème sublime avec un mélange de noix de coco et un semblant de croquant avec les morceaux de poires.
Je vous laisse avec cette recette simple, rapide et tellement esthétique et je vous dis à bientot car le temps d'une pause vacance est arrivée. Je vous souhaite un été radieux et des vacances reposantes et vivement une nouvelle rentrée pour des nouvelles recettes.

Vous allez me manquer .....

Cette recette est réalisée avec le four "DuoChef de LG".

Histoire

Fruit de la même famille que la pomme et l'abricot - les rosacées - la poire trouve ses origines en Asie centrale et en Europe Occidentale. Celles-ci remontent aux temps préhistoriques. Les Grecs en étaient très friands, le poète Homère la considérait d'ailleurs comme le "fruit des Dieux". Ce sont les Romains qui ont véritablement développé sa culture et qui ont contribué à l'extension des variétés. A force de croisements et de greffons, ils sont ainsi passés de six à une soixantaine de variétés, à la fin de l'Empire.
Dès lors, ce chiffre n'a cessé de grandir avec la diffusion de la poire dans toute l'Europe. L'époque de Louis XIV en recensait au moins 500 espèces, dont les "Muscate" ou "Frangipane", des noms qui laissaient présager de leur gout délicieux. Car selon la tradition, la poire est un véritable fruit royal, reçu en cadeau avec une coupe de champagne par les souverains, lors de leur sacre à Reims (Louis XV, Louis XVI et même Marie Louise ou Charles X ) : "Nous vous offrons ce que nous avons de meilleur : nos vins, nos poires et nos cçurs" ponctuait le maire lors de la cérémonie.

A l'heure actuelle, la poire est produite un peu partout en Europe occidentale. Il en existe plus de mille variétés même si une dizaine seulement domine le marché :
- la Guyot : gros fruit à peau jaune, sa chair est parfumée et juteuse.
- la Williams : trapue, elle est brillante, jaune à vert clair ou rouge écarlate à la peau mate.

Ce sont des poires d'été, produites avant tout dans le sud-est de la France et en Espagne. Elles sont disponibles entre mi-juillet et octobre.

- l'Alexandrine : peu juteuse, elle est jaune doré à légèrement rosée. Elle est disponible entre septembre et novembre.
- la Beurré Hardy : sa peau est épaisse et vert olive, parsemée de rouge sombre. Elle est récoltée de septembre à novembre.
- la Louise Bonne : sa peau verte est fine, avec des taches brunes. On trouve sa chair fine et acidulée entre septembre et novembre également.IMG_2210
- la Comice et la Doyenné du Comice : la première a le nez pointu, la seconde est bosselée aux deux extrémités. Leur chair est fine et sucrée, juteuse et fondante. Entre octobre et avril apparaissent leurs épidermes vert jaune légèrement rosés, parfois couverts de taches de rousseur.
- la Passe-crassane : ce gros fruit cache sous sa peau jaune marbrée une chair juteuse et granuleuse. On la reconnaît facilement au bouchon de cire rouge à l'extrémité de son pédoncule qui, en évitant l'évaporation de l'eau, ralentit le m rissage du fruit. Elle se récolte de décembre à avril.

Pour 6 personnes
Préparation : 15 min
Cuisson : 40 min
Température : 200

Ingrédients :

- 1 boîte de 400 g de lait concentré sucré
- 300 g de lait
- 4 çufs
- 150 g de noix de coco râpée
- 2 poires coupées en lamelles
- 6 cuillères à soupe de caramel liquide

Préparation :

Préchauffez le four à 200 .
Dans un saladier, mélangez au fouet les çufs, le lait concentré sucré et le lait puis ajoutez petit à petit la noix de coco tout en continuant à mélanger.
Beurrez 6 ramequins individuels, versez le caramel dans les ramequins puis disposez les lamelles de poires afin de couvrir le caramel. Versez en dernier le mélange lait-noix de coco jusqu'à la surface de chaque ramequin.
Disposez les ramequins dans le bain marie chaud et laissez cuire pendant 40 minutes.
Laissez refroidir avant de les mettre au frigo pendant 3 heures et les laissez même toute une nuit.
Démoulez et servez.

IMG_2201

Imprimer la recette

Commenter cet article

Marie 24/08/2009

j'ai faim!!!!!!reviens!!!!!

MARK 30/08/2009

J'adore le flan à la noix de coco. Le tien à l'air vraiment appétissant. Et il faudrait que j'éssaye avec la poire.

helene06 06/09/2009

c'est très appétissant!

cC鬩a 05/10/2009

ce flan ets non seulement très beau mais aussi très appétissant.

Julie_Cuisine 15/03/2011


J'AdOOOOOOOOOOORRRRRRRRRRRRRRRRREEEEEE !!! On a l'air d'avoir les mêmes goûts sucrés ! Parfait ce flan !!