VELOUTE D'ARTICHAUT, chips de chorizo frit

Publié dans Entrees

IMG_5306 IMGP2727

J'ai eu des reproches de la part de Marie, des reproches très menaçants si je ne poste pas de billets dans les jours qui viennent. Et comme j'ai peur de sa réaction et j'ai encore plus peur qu'elle me séquestre dans son cabanon, j'ai réagi rapidement en postant cette délicieuse entrée qui se prépare rapidement et qui se déguste lentement.
Marie, toi qui veux garder la ligne avant ton voyage des milles et une nuit, cette recette est pour toi. Celle du vendredi prochain aussi, ca sera spécial bikini. A nous la sveltesse :)

Histoire

Plante potagère vivace, dont la tête ("pomme") est formée d'un réceptacle ("fond") entouré de feuilles ("bractées").
L'artichaut a pour origine, comme le cardon, une plante épineuse de la région méditerranéenne. Grâce à la culture, il est devenu plus charnu et tendre.
Le fond, une fois débarrassé de son foin, et la base des feuilles sont comestibles.

Le cardon était recherché par les amateurs dès l'Antiquité, alors que l'artichaut n'a fait son entrée sur les tables italiennes qu'au 15ème siècle.
Le mot artichaut est apparu au début du 16ème siècle, il est emprunté à l'italien du nord "articiocco", lui-même repris de l'arabe.
D'abord employé comme remède, l'artichaut avait la réputation d'être aphrodisiaque et on l'interdisait souvent aux femmes. C'est cependant la reine d'origine italienne et épouse d'Henri II, Catherine de Médicis, qui encouragea sa culture dans notre pays.
Ce n'est qu'en 1810 que fut créé et développé, par un agronome de la région parisienne, le gros Camus de Bretagne, devenu aujourd'hui l'artichaut le plus consommé en France, bien avant le Violet de Provence.
On le cultive aujourd'hui dans l'Ouest (Bretagne), dans le Sud-Est et dans la région parisienne.
Les deux principales variétés d'artichaut cueillies à l'automne et au printemps sont :
- le camus de Bretagne : gros, rond et lourd, avec un fond important. Il représente près de 80% de la production nationale.
- le violet de Provence (appelé aussi poivrade) qui peut se consommer cru quand il est jeune et petit (le foin est peu développé. (Source internaute)

Pour 4 personnesIMG_5302
Préparation : 30 mn
Cuisson : 20 mn

Ingrédients :

- 10 coeurs d'artichaut
- 50 cl de fond de volaille
- 200 g de crème entière liquide
- 75 g de chorizo doux ou fort
- 2 cuillères à soupe d'huile d'arachide
- 4 tiges de ciboulette
- Huile d'olive
- Sel, poivre

Préparation :

Faites cuire dans le fond de volaille les coeurs d'artichaut 20 mn.
Pendant ce temps, coupez en fines rondelles le chorizo, le frire dans l'huile d'arachide dans une poêle. Réservez sur du papier absorbant.
Mixez les artichauts, ajoutez la crème entière, salez, poivrez et remettez sur le feu quelques instants.
Versez le velouté dans des bols individuels, des verrines ou autres, ajoutez les chips de chorizo, un filet d'huile d'olive, parsemez de ciboulette ciselée et servez bien chaud.

IMGP2726

Imprimer la recette

Commenter cet article

mimosa 15/06/2008 02:58

je crois qu'on peut dire merci à Marie alors :-D

Chrystel 13/06/2008 10:34

C'est super joli à regarder, mais surtout comme ça doit être bon. J'aime bcp l'idée des chips de chorizo, touche finale très intéressante.BisesChrys

Eryn 12/06/2008 18:48

Tu ne peux pas savoir comme tu me fais plaisir avec cette recette. Je suis fan :)

Gracianne 12/06/2008 16:32

Douceur et force, pas mal du tout,j'en aurais bien besoin aussi, de me mettre au light.

gourmandelise 12/06/2008 14:09

Ta recette est très originale!