LE CROISSANT

Publié dans Viennoiseries

IMG_1474 IMG_1481

Après les pains au chocolat qui étaient très bons, je succombe sous le charme de la recette des croissants de Christophe Felder. Ah la la, une pure merveille !! Et en plus c'est d'une telle simplicité que je suis sur et certaine qu'une fois tester, vous n'allez plus acheter vos croissants chez le boulanger.
Le croissant est léger, croustillant et en même temps fondant à l'intérieur et à mon avis c'est le bon résultat pour ce genre de viennoiserie. Allez ! Foncez !!

Histoire
Entre la baguette et le camembert, au panthéon des gloires supposées du patrimoi-ne gastronomique français se trouve le croissant. Sommes-nous les pères de l'objet ? Pas le moins du monde. Les exégètes se séparent en deux écoles. Il y a ceux pour qui cette pâtisserie serait née au XVIe siècle, en Turquie, lors du siège d'Istanbul, et les tenants d'une création plus tardive, lorsque les Turcs étaient montés jusqu'à Vienne dans le but de s'en emparer, et que, pour célébrer leur défaite, les boulangers autrichiens inventèrent cette viennoiserie prouvant qu'ils ne faisaient qu'une bouchée de leurs ennemis.
Comment le croissant est-il devenu un symbole typiquement hexagonal ? C'est qu'à la fin du XIXe siècle, nos boulangers l'ont réinventé. En lieu et place de la pâte briochée qui existait alors (une version du croissant qui reste d'actualité aux Etats-Unis), ils ont en effet substitué une pâte feuilletée. Ce qui rendait cette viennoiserie tout à fait différente.
Cette formule nouvelle est aujourd'hui devenue l'incarnation du bon gout et de l'authenticité française à l'étranger. Un colosse aux pieds d'argile, comme en témoigne la production souvent pitoyable qui sort des "croissanteries françaises" surgies un peu partout dans le monde. Tout comme pour du bon pain, l'amateur de croissant peut se déplacer fort loin afin de s'assurer de la qualité de sa viennoiserie préférée.
IMG_1482
Les boulangers tentent bien d'impressionner le client en distinguant d'un c té le "croissant beurre" et de l'autre l'"ordinaire", à la margarine. Ne vous laissez pas avoir, l'un n'est pas meilleur que l'autre. Seul compte le travail de la pâte et son temps de repos, le reste est uniquement une affaire de gout personnel.

Pour 12 croissants
Préparation : 45 min
Repos : 12h30
Cuisson : 15 à 20 min

Ingrédients :
- 250 g de farine
- 1 cuillèrée à café de sel fin
- 20 g de sucre semoule
- 5 g de levure de boulanger
- 14 cl de lait
- 110 g de beurre

Préparation :
Préparer la pâte à croissants. Versez la farine sur la table. Creusez un puits au milieu pour y déposer le sel, le sucre semoule, la levure et le lait. Mélanger en remuant la farine petit à petit dans le lait. Pétrissez la pâte et laisser reposer 10 heures au réfrigérateur.
Abaissez la pâte à croissants en carré. Déposez le beurre au milieu de la pâte. Emballez-le comme un cadeau. Etalez sur 1 cm d'épaisseur et repliez la pâte comme un portefeuille à permis de conduire. Laissez reposer pendant 10 min au réfrigérateur. Recommencez l'opération deux fois. Emballez la pâte dans du film alimentaire et déposez-la au réfrigérateur pendant 30 minutes.

IMG_1448IMG_1449IMG_1450
IMG_1451IMG_1452IMG_1454
IMG_1455IMG_1456IMG_1458

Sortez la pâte du réfrigérateur. Etalez-la sur 3mm d'épaisseur. Coupez des triangles de 10 cm sur 15 cm. Faites une petite incision sur la base de chaque triangle et placez juste à coté un petit morceau de pâte si vous ne voulez pas que le milieu du croissant soit trop creux à l'intérieur après la cuisson mais ca reste facultatif. Roulez-les en croissant en essayant que la pointe du triangle reste en bas. Laissez lever à température ambiante pendant 2 heures environ.
Préchauffez votre four à 210 .
Cassez un oeuf dans un bol. Fouettez-le vivement à la fourchette. A l'aide d'un pinceau, dorez légèrement le dessus des croissants. Faites-les cuire au four pendant 15 à 20 minutes en surveillant la cuisson.

IMG_1485

Imprimer la recette

Commenter cet article

rahel 25/01/2010

comment mettre la margarine, froide ou molle? faut il la diviser en 3 dans la quantitepour le feuilletage?

imane 01/04/2010

tes croissant sont magnifique sa donne envie je vais testé ta recette 2main mai j'ai une question a te poser il ni y'a pas le gout de la levure dans les croissant rep please et encore bravo

Paprikas 01/04/2010

Bonjour Imane,Non, il n'y a pas de gout de levure dans ces croissants, il faut absolument respecter le dosage de la levure et tout ce passera bien !Bonne journée

Ranouza 13/05/2010

waaaaaw tes croisssants sont terribles, je les ai tester et ils ont été dévoré trooooop vite... Etant sure de ne pas la rater j'ai meme doubler la dose lol j'adopte cette super recette, je l'ai d'ailleurs mise sur mon blog ;)Merci

Annel 31/03/2013

Bonjour, votre recette me tente bien, ms j'ai qq petites questions techniques : vous utilisez du beurre doux ou demi-sel ? et je voulais savoir si il était possible de les congeler ? si oui, à quel
moment de la préparation ? merci par avance ! et félicitations pour votre blog !