ESCARGOTS BRIOCHES A L'ANGELIQUE

Publié dans Viennoiseries

IMG_1026 IMG_1031

Dernièrement j'ai eu des petits présents de la part d'une amie chère et une blogueuse qui nous surprend tout le temps par ses délires culinaires qui nous laissent bouche bée à chaque fois :) N'est ce pas Alex ?
Parmi les petits présents, il y avait un sachet d'Angélique avec un petit défi.
Eh oui !! Alex, veut que je prépare une recette avec de l'angélique et pour voir si je suis Kap de la réussir.
Cela fait un petit moment que je reporte cela mais cette fois c'est bon. A l'attaque !!
Après avoir failli utiliser l'angélique dans une pâte sablée, je me suis enfin décidée à l'intégrer dans une de mes viennoiseries. Et j'ai opté pour des escargots briochés à la crème pâtissière et parsemés de morceaux d'angélique.
Le reste de l'angélique, je vais le grignoter nature. Et j'insiste, surtout quand j'ai lu qu'elle évite la formation des gaz intestinaux et soigne l'aérophagie et les ballonnements.

Histoire

Les médecins de la Renaissance appellent sa racine ê racine du Saint-Espit en raison des ê grandes et divines propriétés qu'elle a contre de très graves maladies et Paracelse raconte qu'elle fut un ê médicament merveilleux à Milan o sévissait une épidémie de peste en 1510. Elle entre donc dans la confection de la plupart des grandes spécialités de jadis et passe même pour être, comme le ginseng, un élixir de longue vie.
Ses précieuses propriétés ont motivés les réflexions suivantes : ê Si cette plante avait le mérite d'être étrangère, elle serait aussi précieuse pour nous que le ginseng l'est chez les Chinois; elle se vendrait à prix d'or (Bodart) et ê Nous voyons avec peine qu'une plante si active et si riche en propriétés soit si peu usitée de nos jours, tandis qu'on adopte avec enthousiasme quelques remèdes exotiques dont la nouveauté, la rareté, la cherté font seules tout le mérite (Roques). 

L'Angélique est une très belle plante bisannuelle pouvant atteindre jusqu'à 2 mètres de hauteur. Sa racine est forte, charnue, noirâtre, très rameuse, supportant une tige épaisse, cylindrique, dressée, très rameuse également, creuse à l'intérieur. Les feuilles sont alternes, très grandes, deux ou trois fois ailées, à folioles ovales, lancéolées, aiguês et dentées. Les fleurs, d'un jaune verdâtre, disposées en larges ombelles, sont visibles vers juillet, ao t. Le fruit, jaune crème ou marron clair, est ovale, allongé, aplati, relevé par des cottes saillantes.

L'Angélique habite les régions montagneuses de l'Europe méridionale, les bords des ruisseaux, les fossés humides, les prairies. Pour sa culture, il est souhaitable de choisir des terres légères, chaudes, humides ou d'irrigation facile. On sème les graines dès leur maturité dans un terreau léger et humide. è l'automne, on repique en pleine terre à environ 80 centimètres de distance.
La racine ne se récolte pas avant la fin de la deuxième année. Elle est lavée, coupée, et séchée dans des endroits secs, légèrement chauffés en hiver. Les feuilles se ramassent dès leur apparition  vers le mois de  mai ou  juin, on les  sèche à  l'ombre  en  bouquets suspendus.
On coupe les ombelles pour récolter les fruits, qui se détachent facilement, vers le mois d'ao t. Les  tiges destinées à la confiserie sont récoltées à la fin de la première et de la deuxième année.

Pour 4 personnesIMG_1029
Préparation : 30 min
Repos : 1 nuit + 1 h
Cuisson : 20 min

Ingrédients :
- 250 g de farine
- 1 sachet de sucre vanillé
- 30 g de sucre
- 2 oeufs
- 12 g de levure boulangère
- 90 g de beurre très mou
- 1/2 cuillère à café de sel
- 1 cuillère à soupe d'eau
- 1 jaune d'oeuf pour la décoration
- Quelques batons d'Angélique coupés en dés

Ingrédients pour la crème patissière :
- 2 jaunes d'çufs
- 40 g de sucre 
- 25 cl de lait
- 20 g de maïzena
- 1 sachet de vanille

Préparation de la crème patissière :
Dans une casserole, mettez les jaunes d'oeufs, sucre et la vanille. Fouettez un peu le mélange, ajoutez la maïzena puis mélangez encore une fois.
Versez doucement sur la préparation le lait que vous avez préalablement chauffé. Mettez la casserole sur un feu doux tout en fouettant sans cesse le mélange jusqu'à obtenir une crème.

IMG_1003IMG_1006IMG_1007IMG_1008
IMG_1010IMG_1012IMG_1013IMG_1014
.

Préparation :
Dans un saladier, mettez la farine. Faites un puits : mettez la levure que vous avez préalablement mélangé avec l'eau. Ajoutez le sucre, la vanille, sel, les oeufs et le beurre très mou. Mélangez le tout avec votre main. Vous allez obtenir une pâte un tout petit peu collante. Mettre la pâte sur un plan de travail fariné et commencez à pétrir jusqu'à ce que la pâte soit ferme. Pétrir énergiquement pendant 10 mn en soulevant la pâte à hauteur d'épaule, la taper sur le plan de travail puis la replier en la roulant du bas vers le haut, la reprendre à son extrémité droite et recommencer l'opération.
Formez une boule que vous remettez dans le saladier. Couvrir avec du film alimentaire et mettre la pâte au frigo pour la nuit.
Le lendemain, sortez la pâte. Travaillez-la un peu pour la détendre puis laissez reposer 5 mn. Etalez la pâte en un rectangle, badigeonnez de crème pâtissière et parsemez d'angélique en dés.
Roulez la pâte en boudin, dans le sens de la longueur puis découpez des tranches de 2 cm d'épaisseur.
Disposez-les sur une plaque couverte de papier sulfurisé puis laissez lever une deuxième fois pendant 1 h.
Préchauffez le four à 180 .
Badigeonnez les escargots de jaune d'oeuf puis mettez à cuire pendant 20 min.

IMG_1034

Imprimer la recette

Commenter cet article

Aicharl 09/03/2009 14:45

J'adore. J'adore les mille et un délices de ce blog et... a vrai, c'est aussi un délice, à lire.Entre les recettes super détaillés/claires et l'origine des ingrédients racontée... j'adore, l'ai je déjà dit ?

Natalia 21/02/2009 11:31

Géniaux ces escargots, on fait de l'angélique à Poitiers, la prochaine fois que j'y vais, j'en rapporte, et hop ! en cuisine pour les escargots...

palaisdeslys 19/02/2009 19:41

De belles brioches pour un beau défi amical!! J'ai toujours un penchant pour ce petit confit et pas seulement parce que c'est mon prénom!!!!

tout en plus 18/02/2009 12:16

Vriament une chouette realisation, ils sont beaux comme tout. J'adore ca l'angelique, on n'en trouve pas partout en plus, celle de Tiny avait l'air belle, pas pleine de colorant vert comme d'habitude. On en trouve au bord des ruisseaux par chez moi, ca fait deja un moment que ca me trotte dans la tete de la confire.

feenomenale 18/02/2009 08:00

l'angélique c'est plut t bon, bonne idée d'en mettre dans une brioche.En tout cas tes escargots sont très tentant tous bien dodu :p