BRETZEL BRIOCHE

Publié dans Viennoiseries

IMG_0738  IMG_0736

C'est pendant ma visite au marché de Noël à Strasbourg que j'ai eu l'idée de préparer des Bretzels briochés. C'était tellement appétissant et tentant de les voirs suspendus prêts à être déguster !!
J'ai pris la recette du pain au lait que je fais d'habitude pour confectionner les bretzels briochés. Il n'y a vraiment pas une grande différence avec la vrai recette, sauf l'étape de les plonger dans de l'eau chaude au bicarbonate de soude avant de les cuire au four. J'ai volontairement zappé ce moment et le résultat était plus que satisfaisant :)
Je vous souhaite un bon retour des vacances, un bon lundi et bon courage par ce temps antarctique :)

Histoire du bretzel

L'histoire du bretzel est bien davantage que celle d'une pâtisserie populaire; elle fait partie des mythes de la civilisation européenne. Servi tout d'abord en guise de pain pour le souper, le bretzel fut consommé au Moyen Age dans les monastères pendant la période du Carême. Il s'est ainsi largement répandu dans toute l'Europe. Plus tard, ses formes sucrées ou salées étaient préparées à l'occasion de certaines fêtes et commémorations, puis finiront par trouver leur place dans les pratiques alimentaires quotidiennes. C'est probablement la raison pour laquelle l'ancienne habitude de manger le bretzel au repas du soir a progressivement disparu de la conscience collective.

Fiction et vérité - légendes autour de l'origine de la forme du bretzel

Le fait qu'il existe nombre d'anecdotes sur l'origine du bretzel témoigne de sa très grande popularité et de l'engouement qu'il suscite. Aucun autre produit de boulangerie n'a jamais donné cours à tant de récits!
La forme du bretzel évoque sans aucun doute des êbras croisés . D'o la légende perpétuée jusqu'à aujourd'hui, selon laquelle, en l'an 610, un moine serait l'instigateur de son dessin spécifique. Inspiré par les bras croisés de ses condisciples à l'heure de la prière, il aurait travaillé en forme de bras croisés des restes de pâte.
L'histoire suivante est toutefois plus connue: en 1477, un boulanger de la cour aurait si mal cuit son pain qu'il fut jeté au cachot. Pour un tel crime, le verdict était l'exécution publique. Mais on accorda au boulanger la possibilité d'échapper à la sentence s'il inventait, sous 3 jours, un pain êau travers duquel le soleil brillerait trois fois . En fâcheuse posture, le boulanger imagina alors ce qu'on désigne dans la profession comme un êpain décoré , c'est-à-dire réalisé à la main sans moule. En croisant les deux extrémités d'un ruban de pâte, il forma trois trous - et sauva ainsi sa tête!
La saumure qui recouvre le bretzel est également née de manière fortuite: assoupi près du four chaud, le chat du boulanger se serait brusquement levé en renversant une plaque contenant des bretzels prêts à être enfournés. Ces derniers auraient alors atterri dans une bassine remplie de saumure bouillante, préparée en réalité pour assaisonner les plats. Le temps manquait au boulanger pour repétrir une pâte, aussi décida-t-il de passer au four les bretzels saumurés. Quant au résultat, seul lui s'en étonna, puisque ensuite ...
Une autre source raconte qu'un jour, un ministre du roi prenait son petit déjeuner dans une auberge. Les bretzels qui lui furent servis avaient un gout fort différent des bretzels sucrés du carnaval, car le boulanger s'était trompé de bol et au lieu d'enduire ses bretzels d'un glaçage au sucre, il les avait badigeonnés avec une solution de bicarbonate de soude, normalement utilisée pour nettoyer les plaques du four! De cette erreur serait né le bretzel saumuré.

Pour 2 gros Bretzels34338709_p
Préparation : 20 min
Repos : 2h30
Cuisson : 25 min

Ingrédients :
- 250 g de farine
- 100 ml de lait tiède
- 1 oeuf
- 6 g de levure boulangère
- 30 g de sucre
- 1 cuillère à café rase de sel
- 50 g de beurre ramolli
- 1 sachet de sucre vanille
- 1 jaune d'oeuf pour la dorure
- Sucre en grains

Préparation :
Dans un saladier, tamisez la farine le sel, la vanille et le sucre. Creusez une fontaine. Placez-y l'oeuf, la levure boulangère fraîche que vous avez délayée avec une cuillère à soupe de lait tiède, le beurre et le lait. Amalgamez tout les ingrédients puis pétrissez la pâte à la main jusqu'à ce qu'elle soit lisse et moelleuse (au moins 10 min).
Couvrez-la avec un torchon et laissez-la gonfler 1h à l'abri des courants d'air. Lorsqu'elle a doublé de volume, pétrissez-la à nouveau pendant 3 min. Confectionnez 2 boules de la même épaisseur.

IMG_0644IMG_0646IMG_0647

Sur votre plan de travail préalablement fariné, Prenez une boule puis la roulez en long cylindre puis façonnez un gros bretzel, en forme d'un 8 aplati. Faire pareil avec la 2ème boule. Disposez les bretzels sur une plaque couverte de papier sulfurisé. Couvrez-les puis laissez levez 1h30.
Préchauffer le four à 180 .
A l'aide d'un pinceau badigeonnez les bretzels de jaune d'oeuf battu et saupoudrées de sucre en grains. Mettez au four et laissez cuire pendant 25 min.

IMG_0742 IMG_0740.

Imprimer la recette

Commenter cet article

Zoé 08/12/2014 00:36

C'est très bon, mais ce n'est pas des Bretzels, c'est une brioche. Cependant ça donne une bonne brioche

Paprikas 08/12/2014 07:01

Oui Zoé je sais, c'est pour ça que je les ai nommé bretzel brioché

Alice 10/11/2010 23:10


Paprikas,
qu'est-ce que çà fait plaisir de trouver enfin l'espoir d'arriver à faire la brioche de mes rêves!
Je vais essayer grand nombre des recettes de cette rubrique et à chaque fois je mettrai le résultat, promis :)


paprikas 11/11/2010 20:15



Et moi ca me fait plaisir de voir que tu as enfin trouver ton bonheur :)



Alice 10/11/2010 22:24


Merci!
Je crois que c'est la première fois que je réussi aussi bien une brioche/pain viennois. J'avais presque la mie qui file!
Faut dire que çà doit faire 3 ans ou plus que je parcoure le net à la recherche de la recette de brioche avec : la mie qui file, un bon gout, une croute pas trop épaisse.
Je crois que je vais trouver mon saint-Graal sur ce site :-)
En plus, moi qui pensais que j'allais galérer à pétrir à la main (j'ai un kitchenaid et j'ai toujours fait ma faignante pour pétrir), et bien, j'avoue j'ai pris du plaisir à taper cette pâte,à la
malaxer pour lui donner une bonne consistance (bon ok, j'ai d'abord fait travailler mon robot pour amalgamer les ingrédients, comme çà je ne me suis pas retrouvée avec de la pâte collée partout sur
les mains, mais j'ai pétri à la main les 10 minutes ensuite^^)
Bref, que du bonheur, et je suis motivée à bloc pour essayer plein de recette de cette rubrique (à moi les brioches parfaites, les croissants à tomber et autre gourmandises!
Merci encore!


paprikas 10/11/2010 22:29



Alice, qu'est ce que ca fait plaisir de recevoir ce genre de témoignage !!!
Merci :)



babouchka 12/02/2009 07:06

Superbe, j'ai vraiment envie de tout faire.

Mona 15/01/2009 18:15

Je les ai grave raté mes brioches Bretzel... o ai-je pu déconner ?!! :( la levure ? (granulés)