LES BEIGNETS DU PATISSIER SELON FELDER

Publié dans Viennoiseries

IMGP3073

Des fois lorsque je feuillette quelques livres de cuisine, je sens tout de suite une attirance et une évidence de la bonne réussite de telle ou telle recette. C'est ce qui s'est passé dernièrement, j'ai craqué pour un des livres de C. Felder. Le livre contient des recettes alléchantes, qui sont à la porter de tout le monde et les explications tellement simples que c'est impossible de rater une de ces recettes.
Aujourd'hui, j'en ai préparé une ê Les beignets du pâtissier . Une recette excellente. Je crois que je vais être une adepte de ces beignets. Préparation facile, la pâte à faire la veille pour le lendemain. Texture délicieuse et sèche à l'intérieur malgré la friture.
Bref, un régal de beignets. J'étais tellement contente du résultat que j'ai préparé une autre de ces recettes ê  le kouglof . Hummmmmmmmmm je vous en dirai plus lundi prochain :)

Histoire

Le terme "cannelle", apparu au XIIe siècle, vient du latin " canna" qui veut dire "roseau". Cet aromate a certainement été nommé ainsi en raison de la forme de ses bâtonnets, qui s'apparente à celle des roseaux.
La cannelle est connue depuis l'Antiquité. On pense qu'elle était à l'origine surtout utilisée pour ses vertus médicinales et dans le cadre de rites religieux. Tout d'abord cultivée en Chine, elle emprunta la route de la soie pour parvenir jusqu'en Europe. Elle était alors très chère et réservée aux personnes les plus riches. La cannelle ne se démocratisa qu'à la Renaissance et figurait dans plus de la moitié des recettes de cuisine française au XVIe siècle.
Aujourd'hui, le cannellier est cultivé dans les pays bordant l'océan Indien, ainsi que dans les Antilles, au Brésil et en Guyane. Outre l'épice, on en tire également une huile essentielle très utilisée dans la confiserie, la parfumerie et dans les produits pharmaceutiques et cosmétiques.
La cannelle provient du cannelier, arbre originaire des régions tropicales d'Asie. On prélève l'écorce de cet arbre, puis on enlève son l'épiderme. En séchant, ces morceaux d'écorce s'enroulent sur eux-mêmes, formant des bâtonnets friables. Plusieurs espèces de cannelier sont utilisées pour la fabrication de la cannelle. Les deux plus courantes sont celles de Ceylan et de Chine. Si les Européens préfèrent la cannelle de Ceylan, les Nord-américains privilégient celle de Chine.
(source l'internaute)

Pour 6 personnesIMGP3077
Préparation : 30 min
Repos :  7h
Cuisson : 5 min

Ingrédients pâte :

- 250 g de farine
- 5 g de sel
- 25 g de sucre
- 15 g de levure de boulanger fraîche
- 2 oeufs
- 2 cuillères à soupe de lait
- 1 cuillerée à café d'eau de fleur d'oranger
- 40 g de beurre mou

Ingrédients cuisson et finition :

- 1/2 litre d'huile neuve pour friture
- 100 g de sucre
- 1 cuillerée à café rase de cannelle en poudre

Préparation :

Dans un saladier, versez la farine puis creusez un puits, ajoutez le sel et le sucre puis la levure émiettée en évitant de la mettre en contact direct avec le sel. Versez les oeufs, le lait et l'eau de fleur d'oranger. Mélangez le tout avec vos doigts jusqu'à incorporation totale. Ajoutez le beurre.
Mettez votre pâte sur un plan de travail puis commencez à la pétrir puis à la soulever et à la rabattre pendant une dizaine de minutes.
Façonnez la pâte en boule puis l'enveloppez de film alimentaire et réserver au réfrigérateur pendant une nuit.
Le lendemain, sortez votre pâte puis l'étalez tout de suite à 4 mm d'épaisseur. Découpez la pâte en rectangle de 4 cm sur 5 cm. Avec un petit couteau, faites une incision au milieu de chaque rectangle, passez-t un coin et tirez afin d'obtenir une forme originale (voir photos).

IMGP3057IMGP3058IMGP3059IMGP3060
IMGP3061IMGP3063IMGP3067IMGP3066
IMGP3068IMGP3069IMGP3070IMGP3071

Déposez les beignets sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et recouvrez les délicatement de film alimentaire (il ne faut pas serrer). Laissez lever 1h à température ambiante.
Dans un Tupperware, mélangez le sucre et la cannelle. Laissez de c té.
Faites chauffer l'huile à 160-180 .
Mettez les beignets dans l'huile par séries de quatre pour maitriser la cuisson, faites-les frire des deux c tés. Retirez-les et déposez-les sur du papier absorbant.
Laissez les beignets tiédir juste un petit moment le temps qu'une autre série cuise, puis les disposer par quatre ou cinq dans le Tupperware, fermez la boite puis secouer le tout. C'est une méthode très rapide et enrobage total garantis.

IMGP3082

Imprimer la recette

Commenter cet article

nailouchka 04/01/2015 17:31

excellente recette; a faire par ce temps tres froid. Merci pour toutes ces belles choses;

Paprikas 27/03/2009 12:25

Oui Marie, tu remplaces la levure fraiche par lavure boulangère en sachet.

marie 27/03/2009 12:00

si on a pas de levure on se rabat sur la levure en sachet(granulés) ?????

Lisanka 04/09/2008 08:09

Ca fait un moment que je n'en ai pas mangé alors mmmhhhhhhhhhhhhhhhhh!!!!!!!! j'espère que tu vas bien sinon. I

toutes ces bonnes choses d賠mon retour ! Pour les beignets 02/09/2008 22:01

Je suis gâtée par toutes ces bonnes choses dès mon retour ! Pour les beignets, ça fait un sacré bout de temps qu'on n'en a pas mangé en plus car la dernière fois, je pensais en faire pour le carnaval et c'est l'école qui s'en occupait finalement ... Du coup je n'y ai même pas gouté ! Cette recette a l'air délicieuse :)Bonne soirée,