BRIOCHE A LA PUREE DE POMMES DE TERRE

Publié dans Viennoiseries

IMGP2585

Ah !! Enfin, le lundi viennoiserie !!!
Aujourd'hui, c'est une brioche que j'ai retrouvé dans un de mes anciens cahiers de recettes qui date de 20 ans. Un cahier un peu jauni et un peu vieillot. Un cahier o j'ai commencé à noter mes petites recettes familiales. Un cahier qui a l'odeur de mon adolescence. Un cahier qui regorge de souvenirs. Bref, un cahier nostalgique certes mais plein de bonnes recettes.
C'est une brioche à base de purée de pomme de terre et bien sur de farine de blé.
Ce mélange donne une merveilleuse texture, une légèrté et un gout délicieux. On ne devine à aucun moment que cette brioche à comme ingrédient la purée de pomme de terre.

Histoire

Aliment biologique par excellence, le lait fut de tous temps un symbole de fertilité, de richesse et d'abondance.
Si les siècles passent, le lait demeure.
Les premières traces d'élevage laitier remontent à 10 000 ans, au Moyen-Orient.
Les plus anciennes représentations de "laiterie" se trouvent à Sumer, en Mésopotamie. En Inde et en Asie est bu le lait de zébu, de bufflonne, de jument.
La consommation de laits fermentés, dont le fameux koumys (lait de jument légèrement alcoolisé) remonte à la domestication des animaux.
On en trouve les premières traces en Eurasie.
Dans d'autres contrées, le lait de chamelle ou d'ânesse est un aliment incontournable...
Dans l'Antiquité, Grecs et Romains prisent le lait de brebis et de chèvre, sans négliger le lait d'ânesse. Ils apprécient particulièrement le colostrum, premier lait de la chèvre après la naissance du chevreau, très épais.
Le lait entre dans la composition de nombreuses recettes, notamment celles d'Apicius : omelette au lait (oeufs battus avec lait et huile, cuits à la poêle et assaisonnés de miel et de poivre).
Celui-ci préconise aussi de faire dessaler les viandes dans un mélange de lait et d'eau miellée.
Les Gaulois possèdent des troupeaux de vaches dont ils boivent le lait. Ils l'utilisent dans les bouillies, essentiel de leur alimentation, et le goutent mélangé de sang. Ils apprécient également les laits fermentés.
Chez eux, grâce aux invasions barbares, de nouvelles races de bovins apparaissent, dont la race normande.Puis, à travers les siècles, la race bovine devient la principale productrice de lait. Cependant, le lait, privilège des paysans, reste un produit rare et cher dans les villes, on ne sait pas le conserver plus d'une journée.
Au XXe siècle, le développement de la prophylaxie, joint à la sélection de plus en plus scientifique des espèces les plus performantes ont apporté des progrès considérables dans le rendement laitier.

Pour 2 briochesIMGP2581
Préparation : 30 mn
Repos : 5 h
Cuisson : 30 mn

Ingrédients :

- 250 g de purée de pommes de terre
- 350 g de farine
- 1 oeuf + 1 oeuf battu pour la décoration
- 10 cl d'huile végétale
- 95 g de sucre
- 10 cl de lait tiède
- 10 g de levure boulangère fraîche
- 1 sachet de sucre vanillé
- Sel
- Quelques pépites de chocolat
- Des lamelles d'oranges confites
- Sucre en grains

Préparation :

Dans un saladier, tamisez la farine, ajouter la purée de pommes de terre (pommes de terre cuitent à l'eau et écraser en purée), le sel, la vanille et le sucre. Creusez une fontaine. Placez-y l'oeuf, la levure boulangère fraîche que vous avez délayée avec une cuillère à soupe de lait tiède, l'huile et le lait qui reste. Amalgamez tout les ingrédients puis battez la pâte à la main jusqu'à ce qu'elle soit lisse et moelleuse (au moins 20 mn). Vous allez trouver que la pâte est assez molle et qui colle un peu, c'est normal.
Couvrez-la avec un torchon et laissez-la gonfler 4h à l'abri des courants d'air (oui j'ai bien précisé 4h, depuis que je prépare les viennoiseries moi-même, j'ai constaté que tant qu'on laisse la pâte se reposer plus longtemps tant le résultat est meilleure). Lorsqu'elle a doublé de volume, pétrissez-la à nouveau pendant 3 min, mouillez un peu les mains avec de l'eau et confectionnez des boules de la même épaisseur.
Les disposer dans 2 moules à cake bien beurrés. Laissez gonfler pendant 1h.

IMGP2568IMGP2570
IMGP2571IMGP2572
IMGP2573IMGP2576

Préchauffer le four à 180 .
A l'aide d'un pinceau badigeonnez les brioches avec l'oeuf battu. Saupoudrées de sucre en grains, décorez selon vos envies ou bien faites comme mes 2 brioches (voir photos). Mettez au four et laissez cuire pendant 30 mn.

IMGP2589

Imprimer la recette

Commenter cet article

helene06 25/05/2008 14:00

superbe cette brioche, elle a l'air bien moelleuse!

Timijadwargen 24/05/2008 23:26

Alors là! c'est carrément une nouveauté pour moi!!Et ça à l'air si simple.très bon!!!

mimosa 23/05/2008 18:36

je croyais que t'avais mi de la purée en flocons, honte à moi!

Soso 22/05/2008 23:07

Moi j'aime toutes tes recettes mais c'est vrai que le lundi avec la boulange , je craque facilement :-DJ'ai testé une fois une recette de brioche à base de purée de pdt , une recette espa ole, j'ai adoré, faudrait que je la retrouve, mais je veux tester la tienne, miam !! Bisous

Annie 22/05/2008 20:00

C'est original avec de la purée de pomme de terre, je n'y aurais pas pensé mais le résultat me plaît beaucoup !Bonne soirée.