Biscuits craquelés au Chocolat

Publié dans Macarons

Paprikas2012-0658-1.jpg Paprikas2012-0666-2.jpg

J'imagine que vous connaissez le fameux livre de Martha Stewart, la bible des petits gâteaux ! Depuis que j'ai ce livre, je me régale avec ses biscuits, cookies, sablés et autres .. Un choix très alléchant !
Aujourd'hui, je vous livre une bombe, des biscuits craquelés au chocolat ! Des biscuits comme des cookies ...
Une recette facile et des ingrédients Riche ! J'ai juste fais quelques petites modifications dans les ingrédients en diminuant la quantité de levure et en supprimant le sucre en poudre qui devait enrober les boulettes avant le sucre glace ! Je trouvais que les biscuits avaient déjà assez de dose de sucre comme ça :)
Pour conclure, les biscuits sont à tomber ! Une tuerie quoi !!

Quelle est la différence entre sucre blanc et sucre roux ?
Cette différence de coloration entre les deux sucres ne découle pas de la plante dont ils sont issus, mais du niveau de pureté en saccharose.
Actuellement, les sucreries de betterave produisent quasi-exclusivement du sucre blanc, issu directement du premier cycle de cristallisation. Le chauffage prolongé durant les cycles suivants provoque la formation de composés colorés de type caramel.
On obtient alors des sucres roux qui sont, pour une partie, commercialisés sous le nom de « vergeoise ». En raison de la présence de précurseurs de coloration dans la tige de canne, le sucre de canne en premier jet (premier cycle de cristallisation) est déjà coloré. Commercialisé en l'état, ce sucre roux prend le nom de « cassonade ».
Mais l'essentiel de la production de sucre roux est acheminé vers des raffineries qui vont éliminer les matières colorantes et produire du sucre blanc.

Quelle est la différence entre le sucre de canne et le sucre de betterave ?
Concernant les sucres blancs de canne ou de betterave, il est quasiment impossible de faire la différence en les goûtant, ce qui est tout à fait normal puisqu'ils sont constitués tous deux de la seule et même molécule de saccharose.
Les sucres roux renferment en général 85 à 98% de saccharose ainsi que des matières colorantes, minérales et aromatiques, ces dernières permettant de les distinguer entre eux. Le sucre roux de betterave délivre en plus de la saveur sucrée des notes caramel ou brûlé tandis que le sucre roux de canne possède des notes aromatiques rappelant plutôt la cannelle ou le rhum, les variations étant grandes suivant le terroir d'origine et les conditions de fabrication.
Les teneurs en micro-nutriments (essentiellement des minéraux) pour les sucres blancs sont quasi négligeables du fait même de la pureté du sucre blanc cristallisé.

Pour 60 biscuitsPaprikas2012-0656-3.jpg
Préparation : 30 min
Pause : 2 h
Cuisson : 14 min

Ingrédients :

- 230 g de chocolat noir 
- 220 g de farine
- 50 g de cacao non sucré en poudre
- 1 cuillère à café  de levure chimique
- 1/4 cuillère à café de gros sel
- 120 g de beurre mou
- 300 g de sucre roux
- 2 gros oeufs
- 1 sachet de sucre vanillé
- 80 ml de lait entier
- 120 g de sucre glace

Préparation :

Faites fondre le chocolat au bain-marie. Réservez et laissez refroidir.
Dans un saladier, tamisez ensemble la farine, le cacao, l a levure chimique et le sel.
Dans un bol d'un robot (ou dans un saladier avec un fouet), battez le beurre et le sucre roux 2 à 3 minutes à vitesse moyenne, jusqu'à ce que le mélange blanchisse et soit mousseux. Incorporez les oeufs et la vanille, puis le chocolat fondu. Réduisez la vitesse et incorporez la moitié de la farine puis le lait. Ajoutez ensuite l'autre moitié de farine. 
Vous allez trouvez que la pâte est trop collante, c'est normale vu qu'elle va durcir pendant la pause au frigo.
Laissez votre pâte dans le saladier, filmez le tout. Placez-la au réfrigérateur pendant 2 heures environ.

Préchauffez le four à 180°C.
Sortez votre pâte du frigo et faites des boulettes de 2,5 cm de diamètre. Roulez-les dans le sucre glace. Disposez-les sur des plaques à pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé, en les espaçant de 5 cm.
Faites cuire les biscuits 14 minutes environ, jusqu'à ce que leur surface craquelle.
Après cuisson, posez les plaques sur une grille et laissez refroidir.
Ces biscuits se consevent 3 jours dans une boite hermétique. 

 

Si vous voulez me suivre sur Ma Page Facebook, c'est par LA  

Commenter cet article

Nada 15/06/2016 19:07

Hummmmm, çà semble bien bon !
Si je n'ai pas de gros sel, est ce que je peux utiliser du sel de table (fin) même quantité?

paprikas 15/06/2016 19:12

Nada, si tu mets du sel de table, mets juste une pincée

Valou 05/12/2012 10:11

Miaaaaaaaaam !

Sinon... concernant le sucre : si je puis me permettre...

http://miamcestbeau.over-blog.com/article-le-sucre-c-est-la-vie-mouais-pas-sur-96336441.html
:)

Caro 02/05/2012 20:35

Quel bonheur! Merci pour cette délicieuse recette. Des biscuits légèrement croustillants à l'extérieur, moelleux à l'intérieur. Ils se mangent sans fin (sans faim?).

paprikas 03/05/2012 10:00



Ahhh super Caro ! Trop contente que ca te plaiser :)



Bérangère 18/03/2012 18:59

C'est très riche, c'est vrai mais ils sont tellement bons. Je les ai déjà réalisé et j'adore.

Nuage de Lait 17/03/2012 22:39

Je vois que toi aussi tu as craqué
ces biscuits sont..... une véritable petite merveille
à faire et refaire
bises
jojo