Brioche Suisse

Publié dans Viennoiseries

Paprikas-2-3777-1.jpg Paprikas-2-3781-2.jpg

Une brioche suisse ou encore pain suisse est une viennoiserie formée d'un rectangle de pâte briochée garnie d'une crème pâtissière à la vanille et de pépites de chocolat. Également appelé chocolatine, pépito, drops, brioche savoyarde, cravate, flamand,patte d'ours ou pavé parisien, c’est une variante du pain aux raisins.
J'ai pris la recette de Christophe Felder pour la pâte à brioche et j'ai préparé ma crème pâtissière habituelle.
Des petites brioches vraiment délicieuses !

Histoire
À l'époque de la floraison, le faîte des rameaux d'oranger se couvre de fleurs blanches disposées en bouquets. Dès qu'apparaissent les petits fruits, les pétales tombent au sol et sont ramassées le plus rapidement possible afin qu'ils ne perdent pas de leur blancheur. Ils sont immédiatement distillées pour obtenir cette merveilleuse eau de fleur d'oranger qui parfume les desserts méditerranéens et la confiserie moyen-orientale.
Au fameux banquet du faisan donné à Lille en 1454 par le duc de Bourgogne Philippe le Bon, "l'eau d'orange", comme on l'appelait alors, a jailli, non pas d'une fontaine, mais d'une réplique géante du Château de mélusine .
Toute la période médiévale étant tournée vers le château fort, vivante image de la sécurité et de la force, les cuisiniers de l'époque aimaient sculpter des tourelles, faire jaillir les breuvages comme des pluies d'arbalètes.

Pour 4 personnesPaprikas-2-3763-3.jpg
Préparation : 30 min
Pause : 4 h
Cuisson : 15 min

Ingrédients pour la pâte :
- 250 g farine
- 10 g de levure fraîche de boulanger
- 3 oeufs
- 165 g de beurre
- 30 g de sucre en poudre
- 1 cuillère à café rase de sel
- 1 sachet de sucre vanillé

Ingrédients pour la crème patissière :
- 2 jaunes d'oeufs
- 75 g de sucre 
- 25 cl de lait 
- 20 g de maïzena
- 1 sachet de vanille
- 25 g de beurre
- 50 g de pépites au chocolat

Sirop :
- 50 g de sucre semoule
- 5 cl d'eau
- 1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger

Préparation :
Dans un saladier, mettez la farine. Faites un puits : mettez la levure que vous avez préalablement mélangé avec une cuillère à cafe d'eau. Ajoutez le sucre, la vanille, sel, les oeufs et le beurre coupé en dés. Mélangez le tout avec votre main. Vous allez obtenir une pâte collante et c'est normal. Mettez la pâte sur un plan de travail fariné et commencez à pétrir jusqu'à ce que la pâte soit ferme (ne vous inquiétez pas si la pâte est trop collante car à force de la pétrir elle va se ramasser facilement au finale). Pétrissez énergiquement pendant 10 mn sans s'arrêter.
Formez une boule que vous remettez dans le saladier (n'hésitez pas à préparer votre pâte au robot si vous en avez un, ca sera plus pratique, procédez pareil comme indiquer dans la préparation). Couvrez la pâte avec un torchon et laissez-la gonfler 1h à l'abri des courants d'air puis mettez-la 2 h au frigo.

Préparation de la crème patissière : Dans une casserole, mettez les jaunes d'oeufs, sucre et la vanille. Fouettez un peu le mélange, ajoutez la maïzena puis mélangez encore une fois.
Versez doucement sur la préparation le lait que vous avez préalablement chauffé. Mettez la casserole sur un feu doux tout en fouettant sans cesse le mélange jusqu'à obtenir une crème. Laissez tiédir puis ajouter le beurre, mélanger à l'aide d'un fouet couvrir la casserole puis laisser de côté.
Après la pause de la pâte, farinez généreusement un plan de travail et étalez-la sur 5mm d'épaisseur en forme de rectangle. Badigeonnez la moitié inférieur du rectangle de crème pâtissière et parsemez de pépites au chocolat.
Repliez la partie de la pâte sans crème sur l'autre moitié garnie, passez le rouleau brièvement et délicatement sur la pâte.
Découpez 10 rectangles de 3 cm de large. Déposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Laissez lever pendant 1h.

Préchauffez le four à 180°C.
Badigeonnez les brioches avec un jaune d'oeuf battu puis mettez à cuire pour 15 minutes.
Pendant la cuisson des brioches préparez le sirop : Faites bouillir l'eau et le sucre. Laissez refroidir et ajouter la fleur d'oranger. Mélangez et laissez de côté.
Les brioches sont cuites, sortez-les du four puis à l'aide d'un pinceau les badigeonnez de sirop. Laissez refroidir le tout avant de les dévorer.

Paprikas-2-3742.JPGPaprikas-2-3744.JPGPaprikas-2-3746.JPG
Paprikas-2-3752.JPGPaprikas-2-3755.JPGPaprikas-2-3756.JPG

Si vous voulez me suivre sur Ma Page Facebook, c'est par LA

 

Commenter cet article

Arno 09/02/2016 17:59

Testé, c'était très bon ! Même si je pense faire plus de crème pâtissière la prochaine fois, 1 fois et demi, voir le double, car à la cuisson, y a une perte...Ou alors, ne pas couper en petite brioche, et laisser seule et grande brioche que l'on coupera une fois cuite.

J'ai une petite question sur la pâte. Comme c'est très long à faire. J'ai bien envie d'en faire + pour congeler et en faire plus rapidement une fois suivante.
Mais a partir de quelle moment je peut congeler ? Et cmt ? Je congèle sous forme de paton de pâte que je dégèlerai et abaisserai par la suite ? Ou comment les pains au chocolat, on congèle une fois la brioche faite et préparée, mais pas encore cuite ?!

létitia 27/01/2013 01:21

Ayé j'ai craqué! J'en ai fait ce week-end,mais en gardant ma recette de pâte à brioche que je fais habituellement.Merci pour l'idée!
http://pimentoiseau.canalblog.com/archives/2013/01/27/26256974.html

brch 23/01/2013 18:14

Bravo pour ces très belles brioches suisses. Par contre je me permets une petite rectification: quand on emploie le terme "chocolatine" dans le sud-ouest, c'est normalement uniquement pour désigner
ce que l'on appelle "pain au chocolat" dans le nord; pour ma part je ne l'ai jamais entendu ou vu utilisé pour parler des brioches suisses.

helene06 21/01/2013 18:18

elles sont superbes! Il faudrait que je m'y mette! Tu m'as donné envie!

kana 20/01/2013 17:41

Merci pour cette très bonne recette. Les enfants viennent de se régaler pour le goûter.