Cake-Flan Coco

Publié dans Gateaux

Paprikas2012-1093-1.jpg Paprikas2012-1126-2.jpg

Un cake avec deux textures différentes, enrobé de caramel et parfumé au lait de coco ; on peut dire que c'est un cake 4 en 1 !
D'habitude je prépare cette recette et surtout la partie flan avec du lait neutre mais comme j'avais sous la main une grande boite de lait de coco Alter Eco, je décide de l'utiliser. La texture de ce lait de coco n'est pas identique à celle qu'on trouve normalement dans le marché, elle est plus dense et l'aspect plus naturel.

Histoire
Le terme « coco » est apparu dans la langue au début du XVIe siècle. Il vient du portugais, puis de l’espagnol coco dont la signification approximative est « croquemitaine », « singe », « farfadet » ou « spectre », par allusion au fait que la coque rappelle un visage d’allure hirsute.
En moyenne, la noix de coco pèse de 1 à 1,5 kilo. Toutefois, il existe une espèce de palmier dont la noix, que l’on appelle « coco-de-mer » ou « coco fesse » à cause de sa forme double, peut peser 22 kilos, ce qui en fait la graine la plus grosse du règne végétal. Très rare et protégé, ce palmier de longévité exceptionnelle (il peut vivre de 200 à 400 ans) ne pousse que dans quelques îles des Seychelles. Toute une symbolique de la fertilité est rattachée à la noix, à laquelle la légende attribue des propriétés aphrodisiaques.

Les chercheurs n’ont pas encore réussi à déterminer avec certitude le lieu d’origine du cocotier, bien que la majorité d’entre eux penchent pour le Sud-Est asiatique. Dotés de la faculté de flotter, les fruits se seraient dispersés par la mer pour atterrir dans de nombreux pays tropicaux où ils auraient pris racine dans le sol sablonneux des plages, habitat qui convient tout particulièrement à cette plante. Pour les populations des régions côtières, qui n’avaient pas toujours accès à de l’eau potable, le liquide de sa noix immature était un véritable cadeau des dieux.

Au fil du temps, le cocotier a colonisé toutes les régions de la planète se trouvant entre les deux tropiques. Plusieurs variétés ont été sélectionnées pour l’exploitation commerciale, mais la forme sauvage persiste en de nombreux endroits où son fruit constitue la principale source de lipides, de protéines et d’un certain nombre de composants nutritionnels mineurs, mais essentiels. Il s’en trouve d’ailleurs pour affirmer que sans le cocotier, des civilisations entières n’auraient pas vu le jour ou, du moins, n’auraient pas subsisté. D’où ses noms vernaculaires d’« arbre de vie », « arbre de la richesse », « joyau des tropiques », de même que les nombreux mythes entourant son origine chez les peuples où il joue, depuis toujours, un rôle de premier plan.

En Occident, on ne trouve guère de mention de la noix de coco avant le XIVe siècle, époque où l’Italien Marco Polo effectua ses célèbres voyages en Asie. Avec l’expansion de l’empire portugais aux XVe et XVIe siècles, elle deviendra populaire en Europe, puis plus tard en Amérique du Nord.

Pour 4 personnes
Préparation : 30 min
Cuisson : 1h

Ingrédients pour le caramel :

- 8 cuillères à soupe de sucre
- 8 cuillères à soupe d'eau
- 2 gouttes de jus de citron

Ingrédients pour le flan :

- 4 jaunes d'oeufs
- 50 g de sucre
- 30 cl de lait de coco

Ingrédients pour le gâteau :

- 1 yaourt nature
- 1 pot de yaourt vide de farine
- 1 pot  de yaourt vide de sucre
- 1/2 pot de yaourt vide de beurre fondu
- 1 sachet de levure chimique
- 1 sachet de sucre vanillé
- 2 oeufs

Préparation :

Préchauffer le four à 180°C.
Préparer le caramel : Dans une casserole bien propre, verser le sucre et l'eau froide. Ajouter les quelques gouttes de jus de citron. Porter à ébullition sans remuer. Lorsque le sucre commence à colorer, remuer délicatement la casserole pour répartir le caramel mais sans éclabousser les parois.
Dès que le caramel atteint la coloration désirée, arrêter la cuisson et verser dans le moule à cake. Ca va durcir, c'est normal.

Préparer le flan : Fouetter les jaunes d'oeufs avec le sucre. Ajouter le lait de coco et fouetter.  Verser dans le moule à cake, sur le caramel.
Préparer le gâteau : Dans un saladier, mélangez au fouet les oeufs, le sucre et la vanille jusqu'à ce que vous obteniez un mélange crémeux. Ajouter le beurre fondu puis un petit coup de fouet, ajouter ensuite le yaourt nature, mélanger bien puis incorporer petit à petit les ingrédients secs (farine et levure). Verser dans le moule à cake uniformément sur les préparations précédentes (caramel et flan).

Couvrir le moule à cake de papier aluminium et le placer dans un bain-marie. Mettre à cuire pendant 1 heure.
Après cuisson, laisser refroidir, retirer le papier aluminium puis laisser le moule au frais pour 1h environ.
Au moment de servir, retourner le moule à cake sur une assiette et démouler.

 

Si vous voulez me suivre sur Ma Page Facebook, c'est par LA 

 

Commenter cet article

Valérie ( Franche-Comté ) 30/05/2012

C'est une belle gourmandise tendre et fondante
Je te souhaite une agréable journée
Valérie.

titou 30/05/2012

ola, la !!! que cela donne envie, et cette couleur caramel.... bisous de TITOU.....

najet 30/05/2012

que ça doit être bon, moi qui suis une addict de la noix de coco,je note.

gourmandelise 30/05/2012

Joli et délicieux ce gâteau!

CarO 31/05/2012

J'adore les desserts à base de coco ça doit être délicieux !