Cake Marbré au Citron-Chocolat

Publié dans Gateaux

Paprikas-3-4740-1.jpg Paprikas-3-4733-2.jpg

Que dire ?! Ben c'est juste que c'est une tuerie ce cake, une pure merveille dégustative !

Histoire
Le Cacao vient d'Amérique centrale et Amérique du Sud - plus précisément au Mexique dans la presqu'île du Yucatan et dans les bassins de l'Orénoque et de l'Amazone.
Les hommes le découvre vers l'an 2000 avant notre ère dans l'immensité de l'Empire Maya. Les grandes civilisations qui lui portèrent une origine royale ou divine - son nom latin Theobroma signifie "nourriture des dieux".
C'est Quetzalcoatl, dieu de la végétation et de son renouveau, représenté par un serpent à plumes et qui régnait sur la cité de Tula qui apprit aux hommes comment cultiver le cacahuaquahuilt - le cacaoyer à l'ère pré-colombienne.
Chez les Pilpils, le cacao était associé aux principaux événements de la vie quotidienne. Les fèves de cacao servaient d’offrandes pour les grands passage rituels de l'embryon à la naissance; de l'enfance à la puberté. Le corps des jeunes garçons était enduit d’un mélange d’eau de pluie, de pétales de fleurs et de poudre de cacao.
Chez les Mayas, il était tout d'abord un breuvage rituel appelé " chacau haa ".
Après le déclin de l’Empire Maya, les envahisseurs Toltèques firent du cacaoyer leur symbole de la réincarnation terrestre au monde végétal. Associé au sang dont les fèves ont la couleur, le cacao représente chez les Toltèques une princesse de la tribu sauvagement assassinée. L'amertume des fèves n'est que la transcription sensible de toutes les souffrances qu'endurèrent la princesse avant de mourir et celle de tout un peuple avant de dominer tout le Mexique central sous l'oeil vigilant du héros civilisateur Kukulcan.
On retrouve cette même connotation chez les Bribris, où le cacao tient fonction d’élément médiateur entre le ciel et la terre, entre la nature et les hommes, véritable source de fertilité et de vie à partager entre tous. À chaque année, on recherchait un chien aux poils couleur cacao pour l'offrir aux dieux, rendre la terre féconde et la récolte généreuse.
Mayas et Aztèques apprirent les propriétés hydratantes du beurre de cacao, cette substance obtenue après plusieurs étapes de transformation. Ce baume devint partie intégrante de la pharmacopée pour cicatriser les gerçures et les brûlures, calmer les ardeurs du soleil, soigner le foie ou les poumons et comme remède préventif contre les morsures de serpent.
Les Aztèques, pilaient les grains de cacao à genoux, au moyen d'un métalt, un mortier moitié bois, moitié fer et légèrement chauffé sur une pierre plate - la matate. Les fèves étaient ensuite grillées et concassées avec des épices, notamment du poivre, de la cannelle et de l'achiote et passées au tamis.
La cabosse demeura, pendant tout leur règne, un élément majeur social, économique et religieux jusqu'au jour où ils durent plier sous le joug de la conquête espagnole au XVe siècle.

Pour 4 personnesPaprikas-3-4741-3.jpg

Préparation : 25 min
cuisson : 60 min

Ingrédients :

- 190 g de farine
- 1 cuillère à café de levure chimique
- Le zeste de 2 citrons bio
- 200 grammes de sucre
- 3 oeufs
- 10 cl de crème fleurette
- 70 g de beurre doux fondu et refroidi
- 1 cuillère à soupe de rhum (Vanille pour moi)
- 1 pincée de sel
- 2 cuillères à soupe de Cacao amer

Préparation :

Préchauffez le four à 160°C et superposez 2 plaques à pâtisserie l'une sur l'autre à mi-hauteur du four.
Mélangez le sucre et le zeste de citron puis laissez reposer 10 minutes afin que le sucre s'imprègne du citron.
Dans un saladier mélangez au fouet les oeufs et le sucre/citron pour obtenir une texture mousseuse et pâle.
Ajoutez la crème fleurette, le rhum ou le sucre vanillée et le sel puis mélangez soigneusement.
Incorporez la farine et la levure  en 3 fois et bien mélanger le tout.
Rajoutez en dernier le beurre fondu et refroidi et amalgamez le tout en intégrant bien le beurre au mélange.
Divisez la pâte en 2 puis prendre une part de la pâte et ajoutez la poudre de cacao dedans. Amalgamez le tout.
Mettez une partie de la pâte au citron dans un moule à cake que vous avez préalablement beurrez et farinez. Versez ensuite dessus toute la pâte au cacao puis finir avec le reste de la pâte au citron.
Mettez à cuire au four pour 60 minutes environ. vérifiez la cuisson du cake en insérant la lame d'un couteau au coeur du cake, celle-ci doit ressortir sèche.

Si vous voulez me suivre sur Ma Page Facebook, c'est par LA

Commenter cet article

mes petites lubies 03/04/2013 14:51

je garde ta recette sous le coude ...beau mélange citron chocolat !! bonne journée à toi

Le renard et les raisins 30/03/2013 21:23

Un délice ce cake !! Et puis, on reste dans les classiques tout en y amenant un peu de modernité, c'est top !

Merci du partage et joyeuses Pâques !

Chrystel 30/03/2013 19:06

Je suis sûre qu'il est extra ton cake. J'en salive !
Chrys

coco de Nice 30/03/2013 18:16

J'aime ! c'est un beau cake , bravo
bizz et passe un très bon week-end ;D

Katy's Eats 30/03/2013 13:08

Bonne idée avec du citron !