CONFITURE DE GROSEILLES

Publié dans Desserts

IMG_5357-1-.jpg IMG_5369-1-.jpg

Cette année la récolte des groseilles était très généreuse, j'ai pu préparer plusieurs gourmandises avec, des clafoutis, des gâteaux, des coulis et aussi de la confiture.
Une bonne confiture fait maison qui se déguste le matin sur un  toast, une tranche de brioche ou du pain complet grillé ce n'est que du bonheur.


Un peu sur la groseille
Venue tout droit de Scandinavie, la groseille est le fruit du groseillier, cultivé dans les jardins français depuis le Moyen Âge. Ces grappes de petites baies rouges ou blanches sont cultivées, en faible quantité, dans la Vallée du Rhône, le Val de Loire et en Côte d'Or. Elles sont récoltées en juin et en juillet. Les importations proviennent, elles, de Pologne et de Hongrie. Elles nous arrivent, pour la plupart, congelées, et conviennent alors plutôt pour les gelées et les confitures.

La groseille est une petite baie gorgée de jus (82 % d'eau), dont la saveur acidulée se révèle très rafraîchissante, désaltérante et apéritive. Très peu sucrée, elle fait partie des fruits les moins caloriques, son apport énergétique étant de 33 kcal/100 g, proche de celui du citron.
Choisissez-la en vous fiant à l'aspect charnu et brillant des grains.
Conservez-la dans sa barquette, quelques jours au frais. Posez les grappes sur un compotier dans votre cuisine, c'est en plus très décoratif.
Consommez-la nature, après l'avoir rapidement lavée et égrappée. Saupoudrez-la d'un peu de sucre si elle semble trop acide.
Ses grappes s'égrènent sur du fromage blanc ou sur une coupe de crème glacée et s'ajoute à une salade de fruits. Ses baies agrémentent aussi des entremets et permet de réaliser des tartes et des crumbles colorés. La groseille est aussi et avant tout la reine des gelées et des confitures, et donne de savoureux coulis, jus et ratafias. Elle sert également à préparer du sirop et du vin fruité.
Version salée, elle habille les salades composées. Elle permet de réaliser des sauces délicieusement aigrelettes pour le gibier, les rôtis et le foie de veau notamment. Il suffit de l'ajouter en fin de cuisson, au jus de la viande, ou dans la poêle à déglacer avec du miel et du vinaigre pour préparer rapidement une sauce aigre-douce. La groseille à maquereau accompagne, elle, davantage les poissons. Elle va cela dit très bien avec le canard, comme le savent bien les Britanniques. Ils l'intègrent par ailleurs à la préparation de chutneys. (source l'internaute)IMG_5366-1-.jpg

 

Pour 2 à 3 pots
Préparation : 15 min
Cuisson : 30 min

Ingrédients :
- 1 kg de groseilles
- 700 g de sucre
- Pots stérilisés

Préparation :
Avant de vous lancer et de laisser cette bonne odeur de confiture envahir votre cuisine, il est important de bien stériliser vos pots. Il est facile de le faire de façon très simple, mais tout aussi efficace. Placez vos pots et leurs couvercles dans une grande casserole puis mouillez-les entièrement d'eau, et portez le tout à ébullition pendant au moins une vingtaine de minutes. Sortez-les et disposez-les à l'envers sur un linge propre le temps qu'ils s'égouttent plutôt que de les essuyer manuellement.

Maintenant, passons à la confiture :

Lavez les groseilles, mettez-les dans une marmite de préférence à fond épais.
Mettez la marmite sur le feu et dès que les groseilles commencent à éclatés et rendre leurs jus écrasez-les à l'aide d'une cuillère en bois puis retirer la marmite du feu.
Passez les groseilles dans un moulin à légumes pour enlever les pépins et garder juste le jus obtenu.
Pesez le jus, remettez-le dans la marmite, et ajoutez le sucre à raison de 700 grammes de sucre pour 1 kg de jus de groseilles (normalement c'est 800 g de sucre pour 1 kg de jus, ce que j'ai fais pour ma 1ère confiture que j'ai malheureusement trouvé trop sucré à mon goût et pour une 2ème préparation j'ai réduit le poids du sucre et c'était vraiment meilleur).
Portez à ébullition, remuez pendant 30 min jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'écumes en surface. Pour savoir à quel moment la consistance idéale de la confiture est atteinte, déposez une goutte de préparation sur une assiette froide que vous inclinez. Si la goutte se fige et ne coule pas, c'est que la confiture est prête.
Votre confiture est trop liquide ? Pas de problème, il vous suffit de la remettre à cuire 5 minutes environ, le temps qu'elle épaississe.

A l'aide d'une louche, remplissez vos pots à ras bord, la confiture ayant tendance à réduire en refroidissant. Fermez-les et retournez-les jusqu'à refroidissement complet. Le fait de retourner les pots limite le dégagement de vapeur et donc la condensation, ce qui offre par conséquent une meilleure protection contre les moisissures. Après avoir rempli les pots, retournez-les 5 minutes puis placez-les dans un évier rempli d'eau froide pendant 20 minutes. Ce refroidissement accéléré offre une meilleure prise de la confiture et fixe davantage la couleur des fruits.

 

IMG 5262IMG 5263
IMG 5265IMG 5266

IMPRIMER LA RECETTE

Commenter cet article

7 13/07/2016 17:22

lglglghhmmmhmhmmmmmmmggmmgmgmgmmgllggmmhmmgmgmmmmhmhmmgmgmmmfmgmhmhmmmfmmllmmhhmhmmhhmhmhmhmhmhmhmhmmhmhmhmhmhmmmhmhhmmmgmgmgmmfmfmfmmhhmhmmmm:mggppmggmmmbmmmmggmgmmhmmmmmgmmmmfmmrrmfmfmmmgmmmmgmgmgmmmggmmgmffmmmgmmmmdmmmdffmmmmmmmmggmmmfmfmfmggmgmmmgmgmgmgmgmgmmm

best argan oil wordpress.com 28/08/2014 15:06

Preparing the new recipes is my best hobby ever! I just love to spend time in preparing and learning different sort of recipes. I do have a collection of websites that provide awesome and delicious recipes. And after seeing your post, I added your site to my collection sites. Thanks for the recipe.

oum yacine 17/07/2013 11:37

humm !!une confiture bien réussie!!
bonne journée
bises

Zaza 15/08/2010 12:06


Sans doute ma confiture préférée!

Bises


Rosa 06/08/2010 16:08


Une très jolie confiture! Divine sur du bon pain.

Bises et bon WE,

Rosa