La Mouna

Publié dans Viennoiseries

Paprikas-3-5432-1.jpg Paprikas-3-5442-2.jpg

C'est fou le nombre de brioches différentes qu'il y a partout dans le monde ! Comme vous le savez je suis une obsédée de boulange et je cherche souvent à tester des nouvelles recettes et des spécialités inconnues ! Ceci dit si vous aves des suggestions de recettes à me faire, n'hésitez pas car je suis plus que prenante.
Cette fois, on part en Méditerranée et plus précisément à Oran avec une spécialité qui s'intitule "La Mouna". C'est une brioche très parfumée aux effluves d'agrumes et elle est aussi légère qu'une plume côté texture. J'ai adoré.
J'ai profité de cette occasion pour tester un nouveau Robot de Russell Hobbs, c'est un appareil très robuste et il est doté d'un style moderne. Il est fourni avec plusieurs accessoires pour mixer, fouetter et battre. J'ai surtout utilisé le mode pétrissage et sincèrement j'étais assez bluffée par la qualité de mon pâton pétri. En plus c'est un robot assez complet pour un prix assez raisonnable pour les bourses pas trop remplis :)
Le but d'en parler c'est juste pour aider des éventuels acheteurs qui me demandent souvent des avis sur des robots ou autres appareils culinaire et ca peut toujours aider.
La recette de la Mouna m'a été inspirée par une internaute ICI. J'ai juste fais des légères modifications mais sinon dans l'ensemble c'était nickel !

Histoire
La fête de Pâques fait l'objet de nombreuses traditions et légendes, notamment en gastronomie.
L'une d'entre elles est observées à la fois par les populations berbères juives, chrétiennes et arabo-musulmanes : il s'agit de la Mouna. Sa consommation est souvent associée à la célébration de Pâques.
Pour certains, la Mouna est le pain levé que les juifs ont pu déguster après l'exode des Hébreux d'Egypte et la séparation des eaux de la mer Rouge par Moïse (la fête de Pessah). Pour d'autres, forme "transcendée" du blé, la Mouna est associée à la commémoration de la résurrection du Christ.
Une autre version raconte qu'au 16ème siècle, les Rois d'Espagne enfermaient les prisonniers dans la forteresse d'Oran, appelée Fort Lamoune, et que leurs familles faisaient passer à travers les barreaux de grosses brioches parfumées, qui furent appelées "Mouna".
Et enfin, une dernière légende prétend que c'est au 19ème siècle que les Espagnols de l'Oranais consommaient cette brioche aux tons dorés le Lundi de Pâques, toujours au pied du Fort Lamoune, lorsque les prisonniers étaient autorisés à recevoir leur famille.
L'origine de la Mouna est donc difficile à estimer et à dater... mais aujourd'hui, la Mouna, boulée à la main, toujours parfumée à l'anis et aux écorces d'orange, est appréciée largement au-delà des rivages de la Méditerranée et elle ne cesse de connaître un essor à la hauteur de ses qualités.

Pour 6  personnesPaprikas-3-5453-3.jpg
Préparation : 30 min
Cuisson : 20 à 30 min
Repos : 1 nuit + 1h

Ingrédients :

- 500 de farine
- 20 g de levure boulangère fraiche
- 1/2 cuillère à café de sel
- 3 oeufs
- 125 g de beurre fondu
- 1 zeste de citron
- 1 zeste d'orange
- le jus d'une demie orange
- 1 cuillère à café de grains d'anis
- 100 g de sucre
- Sucre en grains
- 1 jaune d'oeuf pour la dorure

Préparation :

Faites infuser les grains d'anis dans un bol d'eau bouillante et laissez tiédir.

Le levain : Dans un saladier, mettez 125 g de farine (prélevée de vos 500g), émiettez dessus la levure boulangère puis ajoutez petit à petit l'eau anisé tiède tout en mélangeant jusqu'à obtenir un pâton un petit peu collant. Couvrez le saladier et laissez la pâte lever jusqu'à ce qu'elle double de volume.

Dans un autre saladier ou simplement dans votre robot, mettez-y le reste de farine, faites un puit et déposez au milieu le sucre, le sel, les zestes de citron et orange, le jus d'orange,le beurre fondu, les 3 oeufs puis le levain.
Mélangez le tout avec votre main ou à l'aide de votre robot. Commencez à pétrir le tout pendant une bonne dizaine de minutes. La pâte vous paraitera trop collante au début mais elle va se ramasser petit à petit en pétrissant bien.
Remettre votre pâton dans un saladier, couvrir d'un film alimentaire puis mettez le saladier au frigo pour 6 heures ou une nuit (comme mon cas).

Après le temps de pause, sortez votre pâton du frigo puis dégazez-le en le pétrissant une bonne minute.
Divisez votre pâton en 2 parts égales puis formez 2 belles boules. Déposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Couvrir avec un torchon propre et laissez-les lever pendant 1 heure dans un endroit tempéré.

Préchauffez le four à 180°C.
Badigeonnez les 2 boules avec un jaune d'oeuf battu avec un filet d'eau. Incisez-les en croix à l'aide d'un couteau aiguisé ou des ciseaux.
Saupoudrez de sucre en grains puis enfournez pour 20 à 30 minutes selon votre four.
Aprés cuisson, mettez vos brioches sur une grille pour qu'elles refroidissent puis dégustez.

Paprikas-3-5415.JPG Paprikas-3-5413.JPG
Paprikas-3-5423.JPG Paprikas-3-5424.JPG

Si vous voulez me suivre sur Ma Page Facebook, c'est par LA

Commenter cet article

weblink 07/10/2016 15:17

Your website is really cool and this is a great inspiring article. Thank you so much.

Faty 05/03/2014 00:16

Bonsoir, et une de plus (recette que j'ai réaliser) et toujours aussi satisfaite... Merci.

khdija 26/01/2014 18:40

Bonjour:la même recette est proposée par Danielle Garcia (cuisine.journaldesfemmes.com)que j'ai adoptée depuis tres longtemps !! à la seule difference (détail tres important)c'est que vous ,vous la
mettez au frigo pour la laisser "reposer" !!! alors que justement ,il faut la garder dans un endroit chaud ,loin de tout courant d'air .Et vous verrez ,le résultat est allucinant.La pâte triple de
volume !!! Essayez la !!.

paprikas 27/01/2014 11:33



Merci pour les conseils, je connais très bien cela :) Essayez la méthode du froid et vous verrez !



gracianne 29/04/2013 16:23

Je me suis toujours promis d'en faire. Elle est belle comme tout.

christelle 26/04/2013 09:32

J'adore le pain et ses différentes versions !!! Je me le met dans ma liste de choses à faire hihi
bisous