Le Cookie qui fait WAOU

Publié dans Macarons

Photos-Paprikas-9267-1.jpg Photos-Paprikas-9271-2.jpg

Une recette que j'ai dénichée sur le blog du Salon du Chocolat et elle est topissime ! La recette fait croire que c'est celle de Laura "Scoop Me a Cookie" mais évidement ce n'est pas le cas ! Je comprends que le fait de divulguer sa vraie recette de sitôt ne doit pas être une bonne idée pour son marketing :)
La recette que j'ai testée est une des recettes que Laura affectionne. Sincèrement, c'est les meilleurs cookies que j'ai pu confectionner !

Les origines du Cookie
Dans les années 1930, Kenneth and Ruth Wakefield avaient acheté un poste de péage dans le plus pur style Cap Cod, situé à mi-chemin entre Boston et New Bedford, dans la banlieue de hitman, Massachusetts.
Construite à l'origine en 1709, cette maison avait servi de lieu de repos pour les voyageurs éreintés.
Ici, les passagers réglaient le péage, changeaient de monture, et mangeaient de très bons repas cuisinés sur place.
C'est également ici que, 200 ans plus tard, les Wakefield décidèrent d'ouvrir une auberge, l'appelant tout simplement "Toll House Lodge", c'est à dire "l'auberge du poste de péage".
Tout en préservant la tradition en créant de délicieux repas maison, Ruth faisait la cuisine pour les clients qui passaient la nuit à l'auberge.
A mesure que Ruth améliorait les recettes basées sur la cuisine coloniale traditionnelle, ses incroyables desserts commencèrent à attirer de plus en plus de monde dans toute la Nouvelle Angleterre.
Un jour, alors qu'elle préparait une fournée de biscuits au beurre Drop Do, une recette très appréciée lors de la période Coloniale, Ruth coupa une tablette de chocolat Nestlé en petits morceaux qu'elle ajouta à la pâte en espérant qu'ils allaient fondre.
Au lieu de cela, le chocolat garda sa forme et se transforma pour prendre une délicate texture crémeuse. Cette recette devint rapidement populaire à l'auberge.
Bientôt, la recette de Ruth fut publiée dans un journal de Boston, ainsi que dans d'autres journaux de la Nouvelle Angleterre.
Inutile de préciser que les ventes de tablettes de chocolat Nestlé grimpèrent en flèche.
Ruth prit finalement contact avec Nestlé et ensemble, ils conclurent un accord qui autorisait Nestlé à imprimer ce qui allait devenir la recette des Cookie Toll House (l'auberge du poste de péage) sur l'emballage de ses tablettes de chocolat.
L'accord stipulait également que Nestlé fournirait tout le chocolat dont Ruth aurait besoin pour préparer ses délicieux cookies jusqu'à la fin de ses jours.
A mesure que la popularité des cookies du poste de péage croissait, Nestlé cherchait un moyen pour les gens de cuire plus facilement les cookies.
Bientôt, ils commencèrent à vendre les tablettes de chocolat pâtissier, et à les emballer accompagnées d'un ustensile spécial afin de les couper facilement en petits morceaux.Photos-Paprikas-9257-3.jpg
Peu de temps après, en 1939, ils commencèrent à vendre de petites pépites de chocolat toutes prêtes à être utilisées et c'est ainsi que les premières pépites de chocolat Nestlé Toll House Real Semi-Sweet Chocolate apparurent.

Pour 12 cookies
Préparation : 20 min
Cuisson : 15 à 20 min

Ingrédients :   

- 200 g de chocolat noir à 55-60%
- 100 g de pralinoise
- 60 g de beurre demi-sel à température ambiante
- 160 g de sucre blond ou vergeoise
- 2 œufs
- 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
- 110 g de farine
- ½ cuillère à café de levure chimique
- 100 g de chocolat grossièrement haché + 36 petits morceaux pour la déco
- 50 g de noisettes grillées au four + 50 g pour la déco (je n'en ai pas mis)

Préparation :

Préchauffer le four à 165°C.
Faire fondre le chocolat dans une casserole ou au micro-ondes. Une fois fondu, rajouter le praliné et mélanger.
Dans la cuve d’un robot ménager ou dans un saladier, travailler le beurre et le sucre jusqu’à ce le mélange blanchisse ( à l’aide d’une spatule) puis rajouter les œufs et l’extrait de vanille.
Verser le mélange chocolat-praliné dans cet appareil et incorporer à l’aide d’une spatule.
Puis mélanger rapidement la farine et la levure. Rajouter le chocolat haché et les noisettes. (pas de noisettes pour moi)
Diviser la pâte à cookie à l’aide d’une bouleuse à glace (une idée très ingénieuse et surtout très pratique) ou de deux cuillères à soupe et disposer-les en quinconce sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé. Rajouter sur chaque boule, 3 petits morceaux de chocolat et quelques noisettes pour la déco. (pas de noisettes pour moi)
Mettre au four 15 à 20 minutes puis laisser les reposer sur la plaque jusqu’à pouvoir les décoller.

Commenter cet article

MonsieurPomme 02/11/2013 21:56

J'ai réalisé ta recette et ai trouvé qu'il y a un peu trop de chocolat ! J'ai diminué, et au final le cookie est superbe, tout le monde adore, il faut par contre aimé le très sucré ! Mais je ne
savais pas quand les cookies étaient cuits, une astuce ?

steff 30/01/2012 12:02

pour les avoir testé hier,je confirme qu'ils ont ete validé par toute la famille.En plus d'etre Bon ils sont beau.C'est une super recette merci.

paprikas 30/01/2012 12:09



Merci : Je suis contente :)



Caro 06/12/2011 14:09

Effectivement, ils sont trèèès bons :o) Pour ma part, j'ai mis la pâte au frigo une nuit car je l'avais trouvée un peu "liquide". Et j'ai pu en faire +/- 25 de bonne taille...
merci beaucoup, donc, pour cette recette.

Dominique 19/11/2011 17:44

Paprikas, je viens de tester vos cookies et ils ont fait la joie de toute la famille (et plus) : la pralinoise les rend moelleux et doux. Très bonne idée !
Par rapport à votre recette, j'ai un peu réduit le sucre (120 grammes, par goût) et le temps de cuisson (10 minutes ont suffi dans mon four). J'ai laissé durcir la pâte dix minutes au frigo (le
temps de préchauffer le four) : elle est plus facile à manipuler et les cookies s'étalent moins.
Bravo pour vos recettes en général.

delphine 17/11/2011 21:35


Ca m'a tout l'air d'être une tuerie, je m'empresse de noter ta recette ;)
Bises !
Delphine