Manaïche ou Galettes au Zaatar

Publié dans Pains

Paprikas2012-2-1942-1.jpg Paprikas2012-2-1917-2.jpg

Lorsque j'ai eu entre les mains les étuis Globe-trotter d'Ethic Valley, j'ai trouvé cela trop mignon et puis après avoir testé les épices, j'étais sous le charme de leur qualité !
Les épices d'Ethic Valley est une entreprise familiale : la fille et le père. L'un est agriculteur gourmand et investie dans des ONG agricoles, l'autre est une globe trotter curieuse et fan de cuisine.
Tout à commencer lors d'un voyage à Madagascar, des échanges se sont fait entre des paysans de toute la région, des filières de commerce équitable se créent et l'aventure commence pour tout le monde....

Parmi les épices reçues, il y avait le Zaatar et le sumac qui sont très utilisés en orient et beaucoup au Liban, en Syrie et quelques autres pays arabes. Et comme depuis un moment l'idée de la confection des Manaïches me trottait dans la tête et avec ces épices c'était la bonne occasion d'en préparer.

Histoire

Zaatar ne désigne pas spécialement le mélange Libanais, car cela signifie « thym » en Arabe. On appelle ce mélange, le mélange libanais car il est très consommé au Liban mais aussi en Syrie et toute la côte ouest de la Méditerranée.
Traditionnellement, au Liban, on mange pour le petit déjeuner une galette au zahatar nommée « Mana’ish ». D’ailleurs, au Liban, les élèves sont encouragés à manger du Mana’ish avant les examens ce qui les aiderait à augmenter leur concentration et leur performance !

Vous pouvez préparer le zaatar en mélangeant du thym, du sumac et du sésame en quantité égale.

C’est un des mélanges les plus faciles d’utilisation ! Il s’utiliser aussi bien cru que cuit.
Si vous le consommez cuit, nous conseillons de le mélanger à de l’huile d’olive avant de badigeonner vos viandes, légumes, poissons…Cependant, vous pouvez l’utiliser juste saupoudré en début ou fin de cuisson.
Le zaatar se marie parfaitement à la volaille, toutes sortes de légumes, que ce soit les courgettes, les aubergines, etc. Il fait fureur sur les tomates (crues ou cuites).
Vous pouvez vous en servir pour préparer des boulettes de viande.
Utilisez le zaatar juste saupoudré sur vos œufs au plat.
Le zaatar est excellent au barbecue et remplacera vos herbes de Provence !
Cru, il se mariera à vos salades, vos tomates, concombres, etc. Il se marie très bien avec le fromage de chèvre.
À l'apéritif, mélangez du fromage blanc au zaatar pour tremper des crudités (carottes, concombres…), c’est un pur délice ! Ou simplement, du pain trempé dans l’huile d’olive et saupoudré de zaatar.
Évitez de rajouter du sel, ou de l’acidité avec le zaatar.

Pour 4 personnesPaprikas2012-2-1944-3.jpg
Préparation : 20 min
Repos : 1h10
Cuisson : 5 min

Ingrédients pour la pâte :

- 300 g de farine
- 5 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 10 g de levure boulangère fraiche
- 1 cuillère à café de sucre
- 3 cuillères à soupe de lait tiède
- 15 cl d'eau tiède
- 1/2 cuillère à café de sel

Ingrédients pour la garniture :

- 4 cuillères à soupe de Zaatar
- 1 cuillère à soupe de sumac
- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 cuillère à soupe de graines de sésame

Préparation :

Dans un grand saladier, mettez la farine, le sucre et le sel, faites un puits et versez au milieu l'huile d'olive. Mélangez la levure dans le lait tiède, versez ce liquide sur la farine ainsi que l'eau tiède.
Pétrissez le tout jusqu'à obtention d'une pâte lisse et homogène. Laissez-la lever 1h.
Dégazez puis formez avec cette pâte des petites boules de la taille d'une mandarine, couvrez-les puis les laissez reposer 10 min.
Entre temps, préparez la garniture : Mélangez dans un bol le zaatar, le sumac, l'huile d'olive et les graines de sésame.
Passons à la cuisson qui normalement se fait sur une sorte de poêle bombée spécialement conçue pour tout ce qui est galette chez les libanais ou les jordaniens.
Comme je n'ai pas cet ustensile, j'ai pris une petite poêle et je l'ai installé à l'envers sur le feu pour avoir le bas bombé vers le haut (voir photos) si vous avez des plaques électriques cette méthode ne marche pas et dans ce cas là faites-les cuire au four à 180°C pour 10 à 15 minutes.
A l'aide d'un rouleau à pâtisserie, étalez les petites boules de pâte en essayant de les avoir rond et de la même dimension que la poêle utilisée.
Mettez la galette sur la poêle retournée puis à l'aide de vos doigts faites des empreintes assez profondes puis badigeonnez la galette de mélange au zaatar.
Laissez cuire environ 5 minutes, le temps que la pâte cuise et soit légèrement dorée.
Renouveler l'opération jusqu'à épuisement de votre pâte. Et si votre garniture ne suffit plus, vous referez le même mélange.
Ces galettes se marient très bien avec des entrées légumes et des salades.

Paprikas2012-2-1918.JPGPaprikas2012-2 1925Paprikas2012-2-1922.JPG
Paprikas2012-2-1927.JPGPaprikas2012-2-1928.JPGPaprikas2012-2-1931.JPG

 

Si vous voulez me suivre sur Ma Page Facebook, c'est par LA 

Commenter cet article

gracianne 05/09/2012

Elles sont magnifiques, j'en ferais bien mon petit dej. Je suis tombee an amour avec le zaatar (melange libanais) il y a plusieurs annees deja. Je l'utilise souvent sur les pizza a la viande
hachee, ca leur donne le petit cote oriental qui va bien, le gout legerement acide du sumac releve bien les plats.

Umm Zakariyyâ 05/09/2012

Elles sont supers tes galettes, surtout avec du zaatar. J'en raffole. Merci du partage.

Piroma 05/09/2012

Je viens justement d'acheter du sumac et du zaatar. J'ai mangé il y a plusieurs années chez une libanaise qui m'avait fait de délicieuses choses et à l'époque elle m'avait donné les recettes mais
comme je n'avais pas trouvé les épices je n'ai jamais fait....maintenant j'ai les épices mais j'ai perdu les recettes...Lol

Joyfashionholic 06/09/2012

Bravo pour la Une ! Et bravo à toi qui me rend d'un coup toute nostalgique... Je suis fille de parents Libanais, mais j'ai toujours vécu en Belgique. Et là, le Manaiche, c'est tellement boooon !
Merci :)

LeeYaa 10/09/2012

Je ne connaissais pas du tout ! Ca a l'air délicieux !