Pain à Hamburger

Publié dans Pains

Paprikas-4-6614-1.jpg Paprikas-4-6619-2.jpg

C'est toujours plus agréable de préparer son pain soit même et carrément son sandwich ! C'est frais, c'est meilleur et surtout rassasiant !
De temps en temps, j'ai des envies de burger et la perspective d'en acheter dans des fast foods me répugne assez vu le contenu de l'assiette !
De temps en temps j'achète des pains burger à farcir mais je les trouve assez pâteux et ca colle à la bouche ! Du coup, je les prépare moi-même depuis un moment et il y a la recette que j'ai dénichée chez Gracianne qui l'a déniché chez Sandra et elle est nickel ! Rien à rajouter ! On les prépare les yeux fermés et vu le résultat sur les photos ca ne trompe pas !
Cette recette, l'essayer c'est l'adopter...

Le prochain billet sera un burger complet avec une farce appétissante et puis un cadeau à gagner par rapport au thème ! Soyez aux aguets...

Au fait, mon ancien concours Mieux Sucrer pour gagner un coffret cuisine a été gagné par Nathalie C. le commentaire n°6. Bravo à elle et bientôt vous gagnerez encore des cadeaux chez Paprikas !

Histoire
Comme son nom l’indique, le hamburger est né à Hambourg, en Allemagne. Il est issu de l'immigration des Allemands vers l'Amérique au 19ème siècle, mais son ingrédient de base, le steak haché, avait déjà fait du chemin...
Il faut remonter au 12ème siècle pour retrouver sa trace. A l'époque, Genghis Khan (1155-1227), couronné "empereur de tous les empereurs", décide de conquérir le monde avec son armée de féroces cavaliers mongols. Ces derniers, chevauchant de petits poneys robustes, restent en selle longtemps avant de pouvoir s'arrêter manger. Ils prennent donc l'habitude de transporter de la viande hachée, placée sous la selle pour l'attendrir, et facile à manger d'une seule main pendant qu'ils voyagent.
En 1238, le petit-fils de Gengis Khan, Khubilai Khan, envahit Moscou, introduisant de ce fait la viande hachée, adoptée par les Russes sous le nom de "Steak Tartare" (Tartare étant le nom pour les Mongols). Le plat s'enrichit d'oignons et d'oeuf cru, avant de voyager dans toute l'Europe. Il passe notamment par le port de Hambourg, en Allemagne, où, à la fin du 18ème siècle, il est déjà très populaire.
Au milieu du 19ème siècle, de nombreux Allemands quittent le pays pour l’Amérique, depuis le port de Hambourg. Le steak de bœuf haché est le principal plat servi à bord des bateaux de la Hapag, la ligne maritime qui relie Hambourg aux Etats-Unis. A l'époque, la viande est salée, mélangée avec des oignons et de chapelure, et parfois fumée, pour pouvoir se conserver durant la longue traversée. Le hamburger traverse donc l’Atlantique avec les immigrants. Sur le port de New-York, des stands de viande attirent les marins allemands avec le slogan "steak cuit dans le style de Hambourg".
Les immigrants juifs continuent de le préparer de cette façon et la recette se répand en Amérique. De New York jusqu’en Californie en passant par les Grands Lacs, le Dakota, l’Iowa, et le Colorado, le hamburger, qui rappelle aux immigrants leur pays d’origine, devient vite un signe d’adaptation à la patrie de l’oncle Sam... S'il semble que le "bœuf de Hambourg" ait été déjà servi entre deux tranches de pain sur les bateaux, plusieurs américains se disputent la paternité de cette brillante idée.Paprikas-4-6632-3.jpg

Pour 12 pains hamburger
Préparation : 30 min
Pause : 2h45
Cuisson : 15 à 20 min

Ingrédients :

- 600g de farine T65
- 180g de lait
- 150g d’eau
- 1 œuf
- 30g de beurre
- 1,5 cc de levure déshydratée ou 25g de levure fraiche
- 1 cc de sel
- 1 cs de sucre

Préparation :

Mélangez la moitié de la farine avec la levure, le sucre et le sel. Ajoutez le lait, l’eau, l’œuf et le beurre à température ambiante coupé en morceaux. Mélangez 1 à 2 minutes, puis ajouter la farine restante jusqu’à ce que la pâte forme une boule molle, n'hésitez pas à le faire à la main si vous n'avez pas de robot ou de Machine à pain.
Pétrissez la pâte sur un plan de travail pendant 10-15 min sinon faites-le au robot électrique jusqu'à ce que la pâte soit homogène.
Remettre la pâte dans le saladier, couvrez-la d'un linge propre puis laissez poussez 1h30 dans un endroit tiède.
Après ce temps, dégazez la pâte en la pressant avec votre poing. Coupez des pâtons en 12 morceaux de même poids. . Boulez les pâtons et laissez reposer 15 minutes.
Roulez encore une fois les boules à la main, pressez la partie supérieure sur un papier absorbant humide, puis sur des graines flocons d'avoines (comme moi) ou de sésame ou pavot en les aplatissant légèrement.
Déposez les pains sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
Laissez poussez 1h dans un endroit à température ambiante.
Préchauffez le four à 200°C.
Mettez dans le four une coupelle d’eau pour créer un peu d'humidité à l'intérieur.
Mettez les pains au four et laissez cuire pendant 15 à 18 min selon votre four, il faut qu'ils prennent une jolie couleur dorée.
Après cuisson, laissez lespains refroidir sur une grille.

Paprikas-4-6546.JPG Paprikas-4-6548.JPG
Paprikas-4-6551.JPG Paprikas-4-6552.JPG

Si vous voulez me suivre sur Ma Page Facebook, c'est par LA


Commenter cet article

MonsieurPomme 13/03/2014 19:13

Mon pain burger n'a absolument mais vraiment pas du tout lever. Je n'en ai aucune idée pourquoi ! Du coup j'ai fait passé ça pour des minis burgers c'était délicieux.

Lou 07/09/2013 13:58

Merci pour la recette . Je la garde pour le cas où je me déciderais à faire mes pains moi-même ...je suis sûre qu'une fois que tu y as goûté, tu ne peux plus t'en passer!

amandine 07/09/2013 11:11

Merci tout d'abord pour ce petit jeu...

Alors mon ptit hamburger insolite, pain a hamburger, poulet grillé, salade, fromage, tomates, oignons frais et surtout sauce au curry a la mangue de la marque heinz, une tuerie, et biensur en
accompagnement des frites de bananes plantain... Et voila, a trés vite. Amandine

Restaurants 03/09/2013 08:13

Thank you for the good writeup. It in reality was once a amusement account it. Look complicated to far introduced agreeable from you! By the way, how could we keep in touch?

Jeux de cuisine 02/09/2013 11:24

J'ai hâte de lire le prochain billet, j'ai de sacrées envies de burger en ce moment !