Papillote de Cabillaud à la Moutarde

Publié dans Poissons

Paprikas-4-5164-1.jpg Paprikas-4-5177-2.jpg

Une recette simple, diététique et tellement rapide à préparer !
Bon appétit !

Histoire
Elle a marqué les plus anciennes cultures méditerranéennes. Les Egyptiens, les Grecs et les Romains l'utilisaient déjà pour rehausser les plats de viandes et de poissons. Ils broyaient la graine et la mélangeaient aux aliments.

Ce sont vraisemblablement les romains qui importèrent vers la Gaule, l'usage de la moutarde de table. Puis, plus tard le bon roi Charlemagne recommanda de cultiver cette épice dans tous ses états généraux ainsi que les jardins bordant les monastères en banlieue de Paris. La culture de la moutarde gagne progressivement l'Allemagne puis l'Angleterre. En Europe du nord, une croyance voulait que l'on répande quelques graines de moutarde autour de sa maison pour y chasser les mauvais esprits ...
Elle apparaît en Espagne avec l'arrivée des légions romaines, puis en Inde véhiculée par Vasco de Gama.
L'origine du mot " moutarde ", viendrait de deux mots latins ( mustum ardens ) qui signifiaient " le moût ardent " car de tout temps on a préparé la moutarde avec du moût ( jus de raisin non fermenté). Ce mot aurait donné ensuite le mot " mustard " en anglais.
D'autres se référent à l'époque du Duc Philippe le Téméraire, duc de Bourgogne, qui en 1382 accorda à la ville de Dijon divers privilèges et notamment celui de porter ses armes avec sa devise : " Moult me tarde "... mais cette origine paraît peu probable. Cette explication démontre au moins une chose, c'est que Dijon était déjà fort célèbre pour sa moutarde au XIV e siècle.
En 1390, sa fabrication fût réglementée et quiconque s'amusait à élaborer une mauvaise moutarde était aussitôt sujet à de lourdes amendes. Dans les grandes villes, des marchands ambulants, appelés " crieurs ", faisaient du porte à porte pour vendre cette moutarde sous l'appellation " saulces et épices d'enfer ". Les apothicaires de l'époque faisaient paraît-il fortune, en préparant un savant mélange composé de graines de moutarde, de gingembre et de menthe que les maris proposaient à leur épouse afin de réveiller leur libido.
Puis deux siècles plus tard, on vit naître la corporation des vinaigriers et moutardiers de la ville de Dijon. Leur imagination a permis les différentes appellations que l'on connaît aujourd'hui.

Pour 4 personnesPaprikas-4 5176-3
Préparation : 20 min
Cuisson : 20 min

Ingrédients :

- 4 pavés de cabillaud
- 1 oignon
- 1 carotte
- 1 pomme de terre
- 1 gousse d'ail hachée
- 4 cuillères à café de Moutarde Amora
- Sel et poivre
- Huile d'olive

Préparation :

Préchauffez le four à 180°C.
Eplucher tout les légumes puis Couper-les en macédoines (petits dés).
Faire revenir les légumes 5 minutes avec un peu d'huile d'olive, ajouter l'ail haché puis assaisonner avec un peu de poivre et de sel.
Couper 4 carrés de papier sulfurisé de 20 x 20 cm.
Répartir les petits légumes au centre des carrés de papier. Déposer 1 pavé de cabillaud sur les légumes, badigeonner chaque pavé de poisson d'1 cuillère à café de moutarde. Arroser le tout d'un filet d'huile d'olive puis refermer les papillotes. Enfourner et faire cuire 15 minutes.
Dresser les papillotes dans des assiettes accompagnées d'un riz blanc.

Si vous voulez me suivre sur Ma Page Facebook, c'est par LA  

Commenter cet article

Manon aux fourneaux 17/07/2013 16:11

Miam miam miam ! J'adore les recettes en papillote, et celle ci ne déroge pas à la règle !

gracianne 15/07/2013 13:44

J'aime breaucoup en tartiner mes grillades aussi - ca va super bien avec le poisson, le maquereau notamment. Mais je n'avais pas pense a la papillote, bonne idee.

Alazais 13/07/2013 21:50

Ca a l'air très bon cette papillote, je cuisine seulement le saumon en papillote et les autres poissons à la poële mais cette recette me tente et va sûrement changer mes habitudes!

Betty 13/07/2013 12:27

J'aime beaucoup ton blog que je viens de découvrir. Je peux me permettre de t'ajouter à mes favoris? Merci beaucoup et n'hésite pas à venir voir le mien également!

Valérie Franche-Comté 13/07/2013 10:14

Une recette bien alléchante

Je te souhaite une belle journée

Valérie.