Sablés Vitraux Spécial Noël

Publié dans Macarons

Sables-de-noel.jpg sables-vitraux.jpgl

Des sablés pour occuper vos enfants ?
Des sablés pour impressionner ?
Des sablés pour décorer votre sapin ?
Ne cherchez pas trop, les voici ! Des biscuits sablés tout simple et en même temps bluffant !
Juste un conseil, tout les bonbons ne s'apprêtent pas à cette recette, choisissez-les transparents et acidulés. Ils fonderont mieux et le résultat sera parfait.

Histoire
Au commencement, il y a 600 ans avant notre ère, il y avait le "roseau qui donne du miel sans le secours des abeilles", découvert par les Perses, qui en gardèrent jalousement le secret… jusqu'à ce qu'Alexandre Le Grand, au IVème siècle avant JC, le rapporte avec lui et que sa culture se répande progressivement le long du bassin méditerranéen.
Plus tard, au XIIème siècle, les Croisés font découvrir à l'Europe la canne à sucre… C'est le début de la confiserie…
Durant une longue période, le sucre - considéré comme un remède au même titre que toutes les autres épices - est utilisé et vendu très cher par les apothicaires. Parallèlement, une confiserie de luxe apparaît avec les 1ers fruits confits et les marmelades.
Mais ce n'est qu'à la fin du XIVème siècle, alors que l'Europe organise sont commerce de sucre, qu'un réel essor de la confiserie est possible. Créations et nouvelles recettes apparaissent : les fruits confits se développent à l'arrivée des Papes en Avignon alors que naissant dragées, nougats et pralines. Les "drageries", aussi appelées "épices de chambres", friandises offertes à la fin du repas, se multiplient.
A partir du XVIIème siècle, pastilles, marrons glacés apparaissent… Les confiseurs ouvrent boutique à Paris. Leurs magasins sont le rendez-vous de la société de la riche bourgeoisie.
Ce n'est qu'au XIXème siècle que le sucre se démocratise réellement, grâce à l'apparition du sucre de betterave. C'est une véritable révolution… et depuis, les confiseurs n'ont de cesse de créer de nouveaux bonbons et de nouvelles spécialités, issus de la tradition et de tout leur savoir-faire, dont la plupart existent encore aujourd'hui.
Symbole de plaisir, partage, fête, convivialité les bonbons et confiserie ont accompagné l'histoire de notre pays depuis des siècles et font partie de notre patrimoine et de nos traditions culinaires.
En toute fête, en tout événement : anniversaire, mariage, fête des mères fêtes des pères,… les bonbons et confiseries savent être les complices doux gourmands de ces moments de fête, de partage et de convivialité.

Le plus vieux bonbon du monde
Au moyen-âge, lorsque le sucre fut enfin connu en France, il arrivait en très petites quantités et seulement chez les rois et les seigneurs.
Un jour, un cuisinier lança la mode des "épices de chambre" : il roula des graines, des pignons, des amandes, de la cannelle, et du gingembre dans du sucre et les fit rissoler dans une poêle. Les invités les emportaient dans leur chambre pour mieux s'en régaler. Les ancêtres des bonbons étaient nés.
Les épices de chambre rencontrèrent très rapidement un vif succès à la cour des rois. A cette époque, on les mangeait surtout pour digérer après des repas souvent "gargantuesques"…

Pour 4 personnessables-vitraux-noel.jpg

Préparation : 30 min
Cuisson : 10-12 min

Ingrédients :

- 230 g de farine
- 150 g de beurre
- 80 g de sucre
- 20 g de poudre d'amandes
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1 jaune d'oeuf
- 1 pincée de sel 
- 10 bonbons acidulés

Préparation  :

Pour la pâte sablée : Versez dans un saladier la farine tamisée, la poudre d'amandes, le sucre, le sucre vanillé, le sel et le beurre découpé en petits dès. Travaillez du bout des doigts pour ne pas trop chauffer le beurre et obtenir un mélange sableux. Ajoutez le jaune d'oeuf et mélangez le tout  sans trop pétrir et formez une boule dès que la pâte est homogène. Enveloppez la pâte de film alimentaire et laissez reposez au frais pendant 30 min.

Préchauffez votre four à 180°C.
Concassez les bonbons acidulés par couleur puis laissez de côté.
Etalez la pâte sablée sur un plan de travail fariné, l'épaisseur de la pâte doit être de 4mm.
Découpez la pâte avec des emportes pièces de votre choix puis évidez le milieu avec un emporte pièce plus petit.
Déposez les petits sablés en les espaçant un peu sur une plaque recouverte de papier sulfirisé. Faites un mini trou à l'aide d'un pic à brochette en haut de chaque sablé.
Remplissez le centre vide de chaque sablé de bonbons concassés.
Mettez au four pour une cuisson de 10 à 12 minutes jusqu'à ce que le sablé soit légèrement doré.
Laissez refroidir puis détachez-les délicatement.
Insérez un fil dans le petit trou du haut de chaque sablé puis accrochez-les au sapin ou dégustez-les rapidement.

Paprikas-5-8444.JPG Paprikas-5-8445.JPG
Paprikas-5-8448.JPG Paprikas-5-8501.JPG 

Si vous voulez me suivre sur Ma Page Facebook, c'est par LA  

Commenter cet article

Doudine 20/12/2013 13:50

Trop beaux biscuits et bonnes idées allez hop dans mes favoris.

Bisous, Doudine.

Elsa 17/12/2013 08:15

Waouh, c'est vrai que c'est super joli ! :)

gracianne 16/12/2013 14:36

Adorable, et franchement tres reussis.

moum007 16/12/2013 14:19

ils sont géniaux tes sablés! quelle belle idée! je note ta page pour plus tard, merci!

Neige 16/12/2013 10:45

je ne connaissais pas ce type de biscuit, c'est original et très joli !