Tarte aux Pommes Meringuée

Publié dans Tartes

Recettes-Mars-ea-7360-1.jpg Recettes-Mars-ea-7365-2.jpg

Histoire

La pomme est le fruit du pommier, qui est un arbre appartenant à la famille des rosacées. Son nom vient du latin populaire "poma", qui signifie "fruit". Ce nom a remplacé l’ancienne appellation latine "malum", signifiant "mal", "mauvais". Elle faisait référence aux mythes qui entourent la pomme, faisant de ce fruit le symbole de la débauche.
On situe l’origine géographique de la pomme dans la région du Caucase. Elle est consommée depuis le néolithique et les Grecs en décrivaient déjà plusieurs variétés. Les Romains en connaissaient pour leur part une trentaine, qu’ils ont diffusées dans une grande partie de l’Europe. Le nombre de variétés répertoriées s’élevait à une centaine au XVIe siècle pour atteindre aujourd’hui plusieurs centaines. La production mondiale se concentre en revanche à 90 % sur une dizaine d’entre elles.
La pomme est le fruit le plus consommé dans de nombreux pays, dont la France, les Etats-Unis, l’Angleterre et l’Allemagne. En France, la Golden, aisément reconnaissable à sa couleur jaune, est l’espèce la plus consommée.

Il existe un grand nombre de variétés de pommes. Voici les quelques-unes des variétés les plus connues, leur saveur et les différentes façons de les consommer :

- la Golden delicious : sucrée, croquante et juteuse, vous pouvez la consommer crue ou la cuisiner. Elle est récoltée toute l'année.
- la Gala : très sucrée, elle se consomme crue ou en préparation culinaire. Vous la trouverez sur les étalages de février à août.
- La Reine des Reinettes : acidulée et peu sucrée, vous pouvez la déguster crue ou la cuisiner. On la récolte d'août à octobre.
- la Braeburn : croquante, juteuse et acidulée, vous pouvez la consommer crue ou en préparation culinaire. Elle est récoltée de septembre à mars.
- la Jonagold : sucrée, vous pouvez la consommer crue ou la cuisiner. Vous la trouverez de novembre à avril
- la Elstar : acidulée et un peu sucrée, vous pouvez la consommer crue ou la cuisiner. Elle est commercialisée de septembre à mars.
- la Fuji : sucrée et juteuse, la meilleure façon de la consommer est de la croquer. Elle est récoltée de novembre à juin.
- la Idared : acidulée, elle se consomme crue, en la croquant. Elle est disponible de janvier à juin.
- la Red delicious : sucrée et peu acidulée, c'est en la croquant que vous la dégusterez le mieux. On la récolte d'octobre à avril.
- la Reinette grise (du Canada) : acidulée et croquante, vous pouvez la déguster en la croquant ou en la préparant au four. Elle est disponible de novembre à mars.
- la Belle de Boskoop : acidulée, vous pouvez la croquer ou la préparer en tarte. Vous la trouverez de novembre à février.
- la Granny Smith : très acidulée, croquante et rafraichissante, elle ne se consomme que crue, en la croquant. Elle est récoltée d'octobre à avril.

Pour 4 personnesRecettes-Mars-ea-7372-3.jpg
Préparation : 30 min
Repos : 30 min
Cuisson : 40 min

Ingrédient pour la pâte :

- 200 g de farine
- 125 g de beurre
- 1 cuillère à soupe de sucre semoule
- 1 pincée de sel
- 3 cuillères à soupe d'eau

Ingrédients pour la garniture :

- 1 kg de pommes
- 1 citron
- 4 cuillères à soupe de confiture d'abricots
- 2 blancs d'oeufs
- 80 g de sucre en poudre

Préparation :

Pour la pâte, mettez la farine, le sucre et le sel dans un saladier. Faites un puits au centre. Ajoutez le beurre froid en petits morceaux. Mélangez rapidement du bout des doigts en effritant la pâte. Incorporez 3 cuillères à soupe d'eau. Ramassez en boule. Laisez reposer 30 min au réfrigérateur.
Préchauffez le four à 200°C.
Etalez la pâte. Garnissez-en un moule à tarte de 26 cm de diamètre. Piquez le fond à la fourchette.
Pelez les pommes. Retirez le coeur, coupez-les en quartiers puis émincez-les grossièrement. Arrosez-les du jus de citron. Disposez-les sur la pâte en les faisant se chevaucher. Faites cuire 30 min au four.
Quelques minutes avant la fin de la cuisson, montez les 2 blancs d'oeufs en neige. Incorporez le sucre en poudre, tout en continuant à les battre, jusqu'à ce que la meringue soit brillant et ferme.
Au terme de la cuisson, recouvrez les pommes de confiture puis de la meringue. Remettez la tarte 5 min au four pour faire dorer la meringue. Attendez qu'elle soit froide pour la démouler.

N.B : Vous pourvez remplacer la confiture d'abricot (qui permet à la meringue de mieux tenir sur les pommes et de sucrer ces dernières) par de la gelée de coing ou de framboise ou d'autres confitures de votre choix.

Commenter cet article

Emmanuelle 08/05/2012 20:21

Je voudrais tester avec d'autre fruits. Que me conseilles tu ? Les mûres pourrais faire l'affaire ?
Merci

paprikas 08/05/2012 20:24



Pourquoi pas ! Ca sera très bon aussi :)



ameloche 18/09/2011 20:19


faut absolument que je teste cette recette, elle est si appétissante !


christine 12/04/2011 23:13


Ca change de la tarte aux citrons meringuée, que j'adore! à tester avec des pommes, miam!!!


paprikas 13/04/2011 10:16



Oui ca change beaucoup et elle est moins lourde en plus :)



Vicoquette 10/04/2011 19:04


Elle est sublime, j'adore!!!


29999 08/04/2011 19:53


Tellement gourmand ! Je note ! Bisous et bon week-end !