Tartelettes Chocolat Blanc Coco et Mangue

Publié dans Tartes

Paprikas2012-2-1577-1.jpg Paprikas2012-2-1578-2.jpg

Mamina et les sirops de Monin nous propose un jeu concours qui se déroulera du 1er au 15 Juin afin de concocter une recette à base du "Fruit de Monin". C'est un produit très sympathique, le Fruit de Monin c'est un mariage entre le fruit mixé et le sucre ce qui nous permet de créer une multiplicité de cocktails et desserts.
Très pratique aussi quand la saison des fruits n'est pas du jour ! On trouve 4 parfums pour ce produit : Mangue, noix de coco, framboise et fraise.
Pour ma participation à ce concours, j'ai opté pour le fruit Monin mangue. L'idée des tartelettes au chocolat s'est imposée et pour faire dans l'exotisme, je rajoute la noix de coco râpé et faire une ganache à base de chocolat blanc. J'aime quand c'est simple et original !
Si vous souhaitez vous procurez ce produit, il y a les adresses des magasins de France ICI
 
Histoire
C'est en 1912, juste avant la première guerre mondiale, que Georges MONIN (1893-1944) se lança, à l'âge de 19 ans, dans le commerce des vins et spiritueux. Berrichon de pure souche et très attaché à sa ville natale de Bourges, le Père Fondateur de la marque MONIN possédait déjà très jeune un véritable sens de l'initiative à l'image des entrepreneurs d'aujourd'hui.
"Organisation-Méthode-Travail" étaient ses maîtres-mots à une époque où il fallait compenser par la rigueur les facilités que nous procurent les moyens techniques et de communication que nous utilisons de nos jours.
La première guerre mondiale (1914-18) le mobilisa durant quatre longues années, et c'est au sortir de ce conflit que le jeune homme se lança réellement dans la création de ce qui deviendra en 20 ans l'une des plus dynamiques entreprises du pays dans son domaine.
C'est en 1924, que Georges MONIN lança l'activité de "Distillerie à Vapeur et Fabrique de Liqueurs Surfines et extra-fines"; termes utilisés à l'époque pour qualifier l'activité de la Compagnie dans la période de l'entre-deux-guerres!
De 1925 à 1930, l'entreprise MONIN offrait déjà une gamme de liqueurs complète constituée des best-sellers de l'époque: Anisette, Cherry ou encore Prunelle ou Sève.
Durant la même période, les premiers sirops voyaient également le jour et la Maison MONIN proposait déjà aux professionnels limonadiers les parfums les plus populaires tels que les fameuses orangeades et citronnades.
En 1938, MONIN franchissait le cap des 1 million de bouteilles vendues et assurait la visite de près de 25.000 clients tous les deux mois.
Cette époque fut sans doute la plus "entreprenante". Georges MONIN investira dans la construction d'une distillerie - véritable trésor de guerre - à partir de laquelle s'établira la réputation de la Maison MONIN: celle de Maître Distillateur de France.
Georges MONIN, grâce à un bon sens remarquable et à des valeurs basées sur la solidarité et la volonté de réussir saura faire traverser la guerre à son entreprise. Non sans dommage bien sûr, et au prix de sa santé, puisque Georges MONIN vint à disparaître le 19 septembre 1944 en laissant derrière lui une entreprise qui avait su survivre malgré les hostilités d'un conflit dont il ne verra malheureusement pas la fin.

Pour 6 personnesPaprikas2012-2 1532-3
Préparation : 20 min
Cuisson : 20 min
Repos : 2h

Ingrédients pour la pâte sablée :

- 200 g de farine
- 150 g de beurre
- 80 g de sucre
- 20 g de poudre d'amandes
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1 jaune d'oeuf
- 1 pincée de sel

Ingrédients pour la ganache :

- 200g de chocolat blanc
- 2 cuillères à café de noix de coco râpée
- 5 cl de crème liquide
- 2 cuilléres à soupe Le Fruit de MONIN Mangue

Préparation :

Versez dans un saladier la farine tamisée, la poudre d'amandes, le sucre, le sucre vanillé, le sel et le beurre découpé en petits dès. Travaillez du bout des doigts pour ne pas trop chauffer le beurre et obtenir un mélange sableux. Ajoutez le jaune d'oeuf et mélangez le tout  sans trop malaxer et formez une boule dès que la pâte est homogène. Enveloppez la pâte de film alimentaire et laissez reposez au frais pendant 30 min.
Préchauffez le four à 180°C.
Étalez la pâte dans des moules à tartelettes beurrés et farinés et remettre au frais.
Faites cuire les tartelettes à blanc pendant 15 min puis laissez-les refroidir.
Préparez la ganache : Faites fondre le chocolat blanc et la crème dans une casserole à feu doux. Ajoutez le Le Fruit de MONIN Mangue et la noix de coco, bien remuer puis versez cette préparation sur les tartelettes. Décorez-les selon votre choix.
Laissez refroidir puis mettez au frigo pour 2 heures le temps que la ganache prenne.

Si vous voulez me suivre sur Ma Page Facebook, c'est par LA  

Commenter cet article

kawtar 12/07/2016 16:14

combien de temps peut on conserver les fonds de pâte sablée?

jodyC 24/10/2013 18:42

vos tartelettes sont très jolies, j'aimerai savoir ce que sont les boules blanches en décoration??? merci d'avance

lebon pequery françoise 19/06/2012 16:44

Un duo mangue chocolat blanc qui ne manque pas de charme!très sympathique!

coco006@ 11/06/2012 08:00

belle recette ! merci
passe un très bon lundi
bizzz de Nice ;)

Food and Fashion 08/06/2012 10:21

Mangue et chocolat blanc, j'en veux!