Verrines de Mangue rôtie au Miel et de Coppa

Publié dans Aperitifs

Nadia-verrines-de-mangues-Coppa2.JPG
Ces verrines, c'est mon 2ème challenge pour le concours Aoste ! Et devinez quoi ?! J'avais programmé la diffusion de ce billet depuis longtemps mais malheureusement je me suis trompée de date et je viens de m'en apercevoir ! Ca ne m'est jamais arrivée d'être aussi étourdie !
Bref, le concours est terminé mais je partage avec vous ma délicieuse recette !

Je profite de cet article pour annoncer le résultat du concours du livre Foodtrucks que j'ai proposé à gagner !
Tout d'abord un Grand Bravo à tout les participants ! Ce fût vraiment un plaisir de vous lire et de vous voir participer  !
Pour le tirage au sort, j'ai utilisé le logiciel Randomizer pour sélectionner un ou une gagnant (e).
La gagnante du concours,  c'est le commentaire N°18 et c'est Amélie Guerin ! Bravo !


Histoire
Le manguier est un arbre originaire d'Asie du Sud, au feuillage dense et vert foncé. Il mesure en moyenne 15 mètres et donne une centaine de fruits par an. Il a été introduit en Afrique, puis en Amérique du Sud, vers le XVIème siècle. Il est aujourd'hui cultivé dans les régions tropicales pour son fruit.
Il existe près de 1 000 variétés de mangues, mais quelques dizaines seulement sont commercialisées (les plus appréciées sont l'Amélie, la Kent, le Keitt et la Tommy Atkins).
La mangue est un fruit charnu plus ou moins gros et rond, mesurant 10 cm en moyenne. Sa peau verdâtre est marbrée de rouge et de jaune. Sa chair jaune-orange adhère à un gros noyau aplati. Sa pulpe est juteuse et très parfumée (sucrée avec un arrière goût acidulée).

On trouve des mangues presque toute l'année en provenance du Brésil, de septembre à janvier, du Burkina et de Côte d'Ivoire de mars à juillet.
La mangue, comme d'autres fruits exotiques, est récoltée légèrement avant sa totale maturité et continue de mûrir sur les étalages et dans les corbeilles de fruits.
Pour la choisir, ne vous fiez pas à sa couleur (certaines variétés, comme l'Amélie, restent vertes à maturité), mais tâtez-la, elle doit être souple sans être molle, et surtout laissez-vous guider par son parfum. Tâchée de noir elle est trop mûre, ridée et fibreuse elle est trop jeune.
Pour la conserver, placez-la dans un endroit frais mais pas au réfrigérateur : la mangue ne supporte pas les températures inférieures à 8°C.
Pour la consommer, on peut la faire cuire (sautée à la poêle ou mijotée dans un plat) pour accompagner viande et poisson ; la couper en cubes pour la servir dans une salade ; ou tout simplement l'ouvrir en deux pour la consommer nature.

Pour 6 personnes
Préparation : 20 mn
Cuisson : 5 mn

Ingrédients :

- Des tranches de coppa Aoste
- 3 mangues
- 2 cuillères à soupe de miel
- 1 noix de beurre
- 1 fromage de chèvre frais
- 1 cuillère à café de baies roses
- sel et poivre
- Quelques brins de ciboulette

Préparation :

Epluchez les mangues, coupez-les en 2 dans l'épaisseur en ôtant le noyau, et faites des tranches épaisses.
Mélangez le fromage de chèvre avec une cuillère de miel, les baies roses et la ciboulette ciselée.
A feu vif, chauffez dans une poêle le beurre et le miel restant, dès que l'ensemble mousse, mettez les tranches de mangue et faites-les griller des 2 côtés, salez et poivrez légèrement. Coupez les tranches de mangue en petit dés.
Mettez au fond de vos verrines quelques dès de mangue, couvrir de fromage de chèvre et disposez de coppa en touche finale.

Si vous voulez me suivre sur Ma Page Facebook, c'est par LA

Commenter cet article

coco de Nice 19/09/2013 08:13

jolie recette originale
comme j'aime
merci
bizzz et bon jeudi

Piroma 18/09/2013 16:17

Bien gourmandes tes verrines

veropapilles 18/09/2013 12:27

De belles petites verrines aux jolies saveurs sucrées/salées, j'aime beaucoup. Biz et belle journée. Véro

Valérie Franche-Comté 18/09/2013 11:19

Je n'en fais qu'une bouchée

Bonne journée
Valérie